Dossiers › Focus

Bas Hoefman: «Le mobile est le meilleur cadeau à l’Afrique»

Issu du secteur banquier, ce jeune hollandais a créé TTC mobile, l’une des premières entreprises spécialisée dans la fourniture du contenu mobile pour des projets sociaux. Déjà plus de 107 projets

Comment peut-on résoudre concrètement des problèmes sociaux avec le mobile?
Le mobile a des procédés très simples et pratiques, adaptables à tous les secteurs. Prenons par exemple le cas du secteur de la santé. A travers des campagnes sms, dans le cas du VIH par exemple, vous pouvez inciter des personnes à se faire dépister en leur envoyant des sms. Dans le domaine agricole, vous envoyez des messages aux agriculteurs les aidant à améliorer leur rendement, ainsi de suite. Mettre des gens qui ne l’étaient pas encore en contact par le biais du mobile, c’est déjà cela le développement. Le mobile se répand progressivement en Afrique. Ces dernières années il a connu une évolution exponentielle. Si on veut donc atteindre des personnes dans les zones reculées, il est le moyen adéquat. Il a donc cette capacité de mettre à la disposition des usagers des informations importantes et de même une plateforme pour interagir. Le développement peut avoir pour point de départ le téléphone portable. Le mobile est le meilleur cadeau à l’Afrique. Si tous les Africains pouvaient avoir un téléphone portable nous pourrions mieux sensibiliser et mettre fin à certains fléaux sociaux.

Comment faire pour toucher des communautés analphabètes?
Plusieurs solutions sont utilisées pour atteindre les cibles. Au-delà des sms, il y’a des appels vocaux interactifs que l’on peut utiliser ou des messages audio préenregistrés.

Comment faites-vous pour emmener les populations à adhérer ?
Pour y parvenir nous utilisons les medias traditionnels pour la sensibilisation. Puis nous leur proposons de s’enregistrer eux-mêmes contre quelques présents qu’offrent nos partenaires. Mais c’est dans l’ensemble quelque chose de pas très compliqué.

Avez-vous quelques chiffres concernant l’impact réel de cette pratique?
Difficile de donner des chiffres clairs au sujet de l’impact du mobile dans le développement. Mais je vais vous prendre un exemple simple. Au cours de nos campagnes dans le domaine de la santé, nous avons remarqué que 40% de personnes sont venus se faire dépister parce qu’ils ont reçu le message de sensibilisation. Une autre façon de le mesurer c’est de rendre nos messages interactifs. Mais dans l’ensemble, mettre à la disposition du public une information précise peut stimuler le développement

Comment se passe la collaboration avec les gouvernements?
Au début, se rapprocher du gouvernement n’était pas nécessaire. Mais de nos jours pour mettre sur pied un projet de marketing mobile il faut travailler avec lui, car de plus en plus il y a des lois qui encadrent le secteur de la télécommunication, de la santé et de l’agriculture.

Quel est votre plus grand succès?
C’est le programme de sante de reproduction mobile en Tanzanie. Les femmes tanzaniennes font face à un risque très élevé de mortalité au cours de leurs années de procréation. C’est ainsi qu’une campagne de sensibilisation via les SMS a été lancée en collaboration avec le gouvernement. Via notre plate-forme mobile, nous envoyons des sms pour collecter des informations auprès des femmes enceintes, et des jeunes mamans. Nous demandons des informations personnelles, par exemple le nom et le nombre de mois de grossesse, et utilisons ces informations pour envoyer des messages personnalisés et pertinents au bon moment lors d’une grossesse ou la petite enfance. Au début de l’année 2014, plus de 450.000 Tanzaniennes s’étaient enregistrées pour le programme de SMS. Ce qui a un impact global important.

Article lié:
Technologie mobile, une chance de survie pour les femmes.

Bas Hoefman: « Si tous les Africains pouvaient avoir un téléphone portable nous pourrions mieux sensibiliser et mettre fin à certains fléaux sociaux »
Journalducameroun.com)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé