› Sport

Basketball Africa League : deux expatriés américains en renfort des FAP du Cameroun

Equipe des Forces armées et police du Cameroun
Avant de s’envoler pour la capitale rwandaise pour un stage d’acclimatation, le coach de Fap a dévoilé la liste des 13 joueurs retenus qui vont représenter le Cameroun à cette première édition de la BAL Dans son effectif l’on retrouve deux joueurs venus des USA.

Après un mois de stage bloqué au Palais polyvalent de sport, l’équipe messieurs des Forces armées et police de basketball a quitté Yaoundé ce 5 mai 2021. Au terme d’une préparation marquée par l’application stricte de mesures anti-covid, le groupe a connu des aléas notamment dû à des joueurs en isolement.

Le staff technique a connu quelques réajustements avec l’arrivée de François Enyegue à la tête de l’équipe et le renfort  du sélectionneur national Lazare Adingo. Dans l’optique de renforcer son effectif de deux joueurs étrangers (Ezekiah Matthew et  Markus Thomas Wiley) ont été « recrutés », à la veille de cette compétition. Le reste de l’effectif est composé : Cyrille Liale, Markus Thomas Wiley, Harouna Amadou, Étienne Tametong, Cedric Tsangue, Albert Bapoo, Arnold Kome, Brice Eyaga Bidias, Cedric Essome, Ebaku Akumenzoh (cap), Louis Ngaransou et Aziz Nkene.

Le représentant camerounais se rend donc à Kigali  avec de grandes ambitions dans cette compétition, même si le mot d’ordre est l’apprentissage au contact d’équipes professionnelles. « Nous y allons d’abord pour apprendre. Apprendre l’organisation, le contexte, l’environnement. Aller pour apprendre ne signifie pas que nous y allons en touristes… Nous y allons avec la volonté d’aller le plus loin possible. Pour nous, chaque match sera une finale avec toute la détermination mais dans le fair-play », a confié le président de FAP le Colonel Jackson Kamgain, au micro de la CRTV.

Cette fois, c’est-ce la bonne. La Basketball Africa League va démarrer, plus de deux ans après sa création par la Ligue Nord-américaine (NBA) et la Fédération internationale (FIBA) ? La BAL compte en tout cas donner le coup d’envoi de sa saison inaugurale quatorze mois après la date prévue. Une toute première saison, désormais prévue du 16 au 30 mai 2021, qui devait débuter en mars 2020 mais qui avait été reportée à cause de la pandémie de Covid-19.

Les organisateurs ont travaillé ces derniers mois sur une compétition réduite, la crise liée au coronavirus n’étant toujours pas réglée. Les douze équipes attendues seront bien là en 2021. Elles seront rassemblées au Rwanda pour un mini-tournoi de deux semaines. Ces douze clubs seront répartis en trois groupes de quatre. Les deux équipes classées premières et les deux meilleures troisièmes seront qualifiées pour les quarts de finale.

Les 26 rencontres ont eu lieu à la Kigali Arena, qui devait de toute façon être le théâtre des finales de la BAL 2020. Les personnes impliquées dans cet événement devraient être rassemblées dans des « bulles sanitaires » pour éviter des contaminations. Logés dans le groupe B, les Camerounais évolueront aux côtés des Marocains d’As Salé du Maroc, des Angolais de Petro de Luanda et d’As Police du Mali.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé