› Sport

Basketball: Pascal Siakam, le premier camerounais à disputer une finale de NBA

Le camerounais Pascal Siakam, ailier fort - Raptors de Toronto

L’ailier fort des Raptors de Toronto sera le premier camerounais à disputer une finale de NBA, la ligue de basketball américaine. Son équipe et lui devront affronter dans la nuit de jeudi à vendredi, les Golden State Warriors, double champions en titre.

Evoluer dans l’ombre de Joël Embiid…

Pendant que tous les projecteurs en NBA étaient braqués sur son compatriote Joël Embiid (Sixers de Philadelphie), Pascal Siakam qu’on n’a pas vu venir faisait son bout de chemin dans sa constance habituelle. Il ne s’est pas découragé et a accepté de se construire dans l’ombre de son compatriote Joël beaucoup plus médiatisé que lui et par la même occasion, devenu une superstar de la franchise de Philadelphie. Alors que très peu auraient misé sur lui, Pascal a rapidement gravi les marches pour exploser cette saison avec de belles performances.

Aujourd’hui Spicy P comme il se fait appeler en NBA vient de battre un record, celui d’être le premier camerounais qui va disputer la phase finale de la plus importante compétition de Basketball. Son nom est désormais inscrit en lettres dorées dans l’histoire du Basketball au Cameroun.

Grâce à une une saison remarquable au cours de laquelle il a affiché une moyenne individuelle de 16,9 points, 6,9 rebonds, 3,1 passes et 0,9 interception en 31,9 minutes, il est sans doute un candidat crédible pour le titre de Most Improved Player.

Son équipe et lui se sont qualifiés pour la finale de la NBA après avoir remporté le match 6 face aux Milwaukee Bucks, samedi soir.

Celui qui est auréolé aujourd’hui est admiré pour sa ténacité, sa combativité à toutes épreuves ainsi que ses excellentes qualités techniques. Le natif de New-Bell, un quartier populaire de la ville de Douala, aura l’occasion d’arborer une nouvelle fois son dossard 43 aux côtés de son coéquipier Kawhi Leonard. Tous deux forment un duo, très attendu au cours de ce spectacle prévu pour se tenir durant la nuit de jeudi à vendredi.

De New-Bell à Toronto

De prime à bord, il faut souligner que le parcours de Pascal Siakam n’est pas très référencé sur la toile. Quelques traces de sa biographie révèlent que l’ailier fort de Toronto est issu d’une famille de 6 enfants. Il s’est révélé grâce au camp de Basketball organisé par Luc Mbah A Moute. Après un passage réussi dans un autre camp de Basketball en Afrique du Sud, lui qui était prédestiné à une carrière de prêtre manifeste son intérêt pour le Basketball. Il ira alors aux Etats-Unis où il retrouvera ses grands frères qui y sont installés.

Entre 2014 et 2016, il étudie à l’université  d’Etat du nouveau Mexique et à côté tente de réaliser son rêve de Basketteur. Durant sa dernière année d’université, soit en 2016, il se révèle comme le meilleur joueur de la Western Athletic Conference. Ce succès le pousse à s’inscrire pour la Draft 2016 de la NBA.

Pour précision, la Draft NBA est une soirée durant laquelle les équipes de NBA se partagent les meilleurs jeunes joueurs du monde entier. Cette année-là alors que Pascal y est inscrit, il est sélectionné à la 27e position par les Toronto Raptors et signe son contrat Rookie avec cette franchise canadienne.

Coup d’éclat !

Au sein de cette brillante équipe canadienne, Pascal va faire son bout de chemin avec des mauvais et des bons moments. L’un des bons moments que ses fans n’oublieront pas de sitôt est sa performance  au cours de la soirée du 13 février. Ce soir-là son équipe affronte les sorciers de Washington (Wizard Washington). Spicy monte en puissance au cours du match puis explose avec une statistique individuelle de 44 points, 10 rebonds et 3 contres à l’issue du match. Plusieurs autres rencontres comme celle-là vont faire grimper sa côte aux Etats-Unis et au Cameroun où il compte plusieurs fans.

A travers une correspondance datée du 25 mai  dernier,  le ministre camerounais des sports, Narcisse Mouelle Kombi a adressé ses félicitations au joueur pour ses performances cette saison en NBA. Performances qui contribuent davantage au rayonnement de l’image du Cameroun sur le plan sportif.

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé