› Economie

Bassin du lac Tchad : le Cameroun pousse pour le redressement économique de la zone

Une attitudes des participants à la session du RESILAC du 30 septembre 2020 à Yaoundé.

Le pays affiche un taux d’atteinte des objectifs de 76%, contre 56% pour tous les autres pays concernés par le projet de Redressement Economique et Social Inclusif du Lac Tchad (RESILAC).

La deuxième session du Comité de pilotage du projet de Redressement Economique et Social Inclusif du Lac Tchad (RESILAC) s’est tenue ce mercredi 30 septembre 2020 à Yaoundé, sous la présidence du Directeur général de la Coopération et de l’Intégration Régionale au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Charles Assamba Ongodo, président dudit Comité de pilotage.

Cette session a permis aux participants – représentants des administrations publiques et des partenaires techniques et financiers du projet – de passer en revue l’état d’avancement à mi-parcours du projet RESILAC et de définir les orientations stratégiques dudit projet pour les années à venir. Selon Charles Assamba Ongodo, à mi-parcours, « le Cameroun avec un niveau d’atteinte d’indicateurs de 76% contre 56% au niveau régional mène le peloton dans la mise en oeuvre de cet important projet ».

Une tendance confirmée par Pierre Bendounga, Coordonnateur national du projet RESILAC : « L’appréciation que l’on peut faire à date, c’est que nous sommes satisfaits, indépendamment des contraintes enregistrées du fait qu’au plan régional, nous sommes à 56% de taux d’atteinte des indicateurs pour un projet mis en œuvre dans un projet compliqué comme celui-ci. Ce qui est appréciable. Mais du côté du Cameroun, nous avons occupé la première place, donc une bonne contribution à la mise en œuvre des atteintes des résultats. Nous sommes à 76% du taux d’atteinte des indicateurs ».

 En rappel, le projet RESILAC est mis en œuvre dans quatre pays du Bassin du Lac Tchad ( Cameroun, Niger, Nigéria et Tchad). Fruit de la coopération entre ces pays, l’UE et l’AFD, ce projet a pour objectif de contribuer au redressement économique et au renforcement de la résilience et de la cohésion sociale des territoires du Bassin du Lac Tchad. Il cible plusieurs communes de la région de l’Extrême-Nord Cameroun.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé