Personnalités › Jeunes talents

Beauté: Baran Agang Olive, 20 ans, est la Miss jeunes Cameroun 2011

Elle a accepté de nous parler de sa participation à cette compétition et aussi de ses ambitions

Vous avez été élue Miss jeune 2011 le 11 février dernier, quel a été votre sentiment lorsqu’on a prononcé votre numéro comme étant celui de la gagnante ?
Lorsqu’on a prononcé mon numéro j’étais très surprise, parce qu’il faut avouer que la concurrence était rude. Le jury je l’imagine a eu beaucoup de difficultés à se prononcer, parce qu’après bien évidement il y a eu beaucoup d’avis divergents, et donc vous voyez je ne peux être qu’heureuse parce que cela n’aura pas été facile. J’ai d’ailleurs un peu pleuré, j’avais du mal à contenir ma joie.

Qu’est ce qui selon vous, a fait pencher la décision du jury en votre faveur ?
Je dirai que l’aspect de moi qui m’a démarqué des autres c’est que je suis restée naturelle. Les autres je me l’imagine un peu était très concentrées ce qui pouvait les crisper alors que moi je suis restée moi-même et je pense que cela a dû marquer le jury. Dans ma tête effectivement je n’étais pas venue pour gagner à tout prix mais d’abord et avant tout pour me faire le plaisir d’une aventure différente. Je pense donc cela a dû plaire au jury d’avoir une candidate comme moi qui ne se prenait pas la tête, après il faut dire qu’il est souverain et que cela reste difficile à expliquer.

Est ce que vous aviez déjà une expérience de ce genre d’évènement, concours de beauté ou défilé de mode ?
Oui j’ai débuté il y a quelque peu avec l’association Frankie Créa, j’ai fait quelques défilés pour eux cela fait moins d’un mois. C’est par la suite que je me suis intéressée au concours de beauté Miss jeune Cameroun, j’ai pu être sélectionnée parmi les 24 finalistes et puis voila au final j’ai été élue.

Un mot sur vous pour nos lecteurs.
Je suis étudiante à l’école supérieure de sciences de gestion des entreprises à Yaoundé. Je suis âgée de 20 ans, je suis une fille assez simple et plutôt agréable à vivre, j’aime faire régner la bonne humeur, je ne me prends pas trop la tête. Malheureusement, je n’ai pas de petit ami alors qu’on fête les amoureux.

Quelque chose a changé ? Ou rien du tout ?
Je n’ai pas changé; c’est juste que je porte aujourd’hui un titre, mais je reconnais que le regard des gens a changé. On me reparle de ce concours et bien sûr cela fait énormément plaisir ; mais en même temps cela m’inquiète un peu. Je crains aussi les situations où je pourrais attirer de mauvaises intentions.

Quel est votre avis sur l’organisation du concours ?
C’est vrai que pour les concours de beauté, il y a toujours des histoires pas très positives, parce que sans doute ceux qui sont entrés les premiers dans l’organisation ont été convaincus de gestion peu transparente ou pas claire. Je n’en sais rien, mais pour ce qui est de l’organisation du concours auquel j’ai participé, je suis assez satisfaite de la manière dont les choses ont été faites. Le concours miss jeune Cameroun me semble géré par des gens honnêtes, qui savent ce qu’ils font, et où ils vont. Tout au long du concours j’ai relevé que leur souci était de mettre constamment la jeune fille camerounaise en avant. A aucun moment je n’ai eu l’impression que ce sont plus leurs intérêts qu’ils poursuivaient. Il ne m’a pas semblé qu’ils voulaient nous exploiter ; ou bien pour les autres, profiter de la circonstance pour nous faire des avances je trouve à mon niveau qu’ils ont été corrects.

Qu’avez-vous gagné finalement en participant à ce concours ?
La première chose que je pense avoir reçu c’est une assurance et une confiance en moi encore plus grande. De nature je suis assez discrète. Parler devant des gens et même marcher devant le public n’étaient pas facile pour moi jusqu’ici. Mais là je surmonte déjà bien cette difficulté. C’était la première fois que je participais à ce type de concours. Il est vrai que déjà comme mannequin, j’assistais à de nombreux défilés ; mais jamais je n’avais été obligée de sourire devant les gens, marcher devant eux sachant qu’ils me regardaient. Donc j’ai dû surmonter cela et c’est un grand apport pour moi. Ensuite, l’ambiance dans les vestiaires était bonne. Avec les autres candidates il y a un esprit de groupe qui est né et qui m’a beaucoup touché. Je garde un bon souvenir de toutes les autres filles, on s’est soutenues mutuellement et c’était bien. Et évidemment, il y’a eu des cadeaux matériels promis.

A quoi vous servira cette couronne? C’est quoi votre plan d’action?
Je me suis proposée de mener mon action sur le terrain de la lutte contre la corruption. A propos de la corruption je réalise qu’elle est devenue un fléau pour toutes les tranches d’âge et donc les jeunes aussi. Donc en ma qualité de miss jeune cameroun je pense que mon principal défi sera de sensibiliser les jeunes sur la question de la corruption. Je souhaite donc profiter de mon nouveau statut pour influencer les jeunes à avoir à l’esprit qu’ils ne doivent pas ériger la corruption en règle.

Comment comptez vous vous y prendre pour faire comprendre aux jeunes votre message?
D’emblée, je ne peux rien faire en dehors du cadre de l’association dont je suis un membre. Là nous sommes en train de travailler sur la question de façon plus pragmatique. Et c’est avec eux que je vais arrêter notre plan d’action. Nous espérons que nos sponsors qui nous ont soutenus jusqu’ici, continuerons à nous soutenir sur ce deuxième volet. Mais effectivement au-delà de cet accompagnement, je pense qu’il est important de parler aux jeunes. Je crois que mieux et plus on informe, et plus on a des chances que le message passe. Maintenant on va structurer tout cela et on le mettra en forme avec l’association pour une action plus efficace.

Un mot pour terminer
Je vais remercier une fois encore l’équipe des organisateurs de ce concours de l’opportunité qu’ils m’ont offerte et surtout des moments que j’ai vécus et aux jeunes comme moi je dirais il faut qu’on se prenne en main, c’est difficile, c’est vrai mais il faut d’abord faire le tour de notre part de responsabilité avant de voir ce que les autres doivent faire pour nous.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé