› International

Belgique: Le roi Albert II cède la place à son fils

Il a annoncé son abdication en milieu de semaine dernière. Son fils Philippe lui succèdera donc à partir du 21 juillet prochain

A 79 ans, Albert II a décidé de passer le témoin à son fils. Selon lui, son état de santé ne lui permet plus de continuer à assurer son rôle de monarque. C’est avec sérénité et confiance que je vous fais part de mon intention d’abdiquer ce 21 juillet 2013, jour de notre fête nationale en faveur de mon prince héritier, Philippe, a dit le roi dans son discours diffusé sur les quatre grandes chaines nationales belges. J’estime que le temps est venu de passer la main. (…) Mon âge et ma santé ne me permettent plus d’exercer mes fonctions comme je le voudrais. Ce serait manquer à mes devoirs et à ma conception de la fonction royale que de vouloir me maintenir en exercice à tout prix, a-t-il expliqué.

Le Premier ministre belge Elio di Rupo a rendu hommage à son roi directement après cette annonce. Il a dit son respect et sa compréhension pour la décision du roi. Son courage, son intégrité, sa clairvoyance dans cette prise de décision mérite notre admiration. Le premier ministre a ensuite évoqué le prince Philippe, qui avec beaucoup de sérieux et un très grand sens des responsabilités s’est préparé à sa fonction future. il a affirmé que Philippe Ier pourra compter sur l’appui du gouvernement dans l’exercice de ses nouvelles fonctions.

C’est le 9 Août 1993 que le roi Albert II a prêté serment, après le décès de son frère aîné le roi Baudouin. A la base, il ne devait occuper ce poste que quelques mois, le temps d’assurer la transition. Mais la transition aura duré vingt ans et aura permis à la Belgique de se maintenir unie en évoluant vers un État fédéral. Partisan d’une société multiculturelle et européen convaincu, le roi des belges s’est impliqué avec ténacité pendant la crise politique qui secoua le pays entre 2010 et 2011 et a joué un rôle de médiateur salué par tous les partis, à l’exception des indépendantistes flamands de la N-VA.

Albert II, de son nom complet Albert Félix Humbert Théodore Christian Eugène Marie de Belgique est né le 6 juin 1934 au château du Stuyvenberg. Il est le 6ème roi des Belges. Titré à sa naissance prince de Liège I, il est le second fils du roi Léopold III et de la reine Astrid.

Le roi Albert II (à gauche) a choisi de laisser le trône à son fils, Philippe (à droite), l’aîné des trois enfants
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut