International › APA

Bénin : hausse de 0,5% de l’Indice des prix à la consommation

L’Indice harmonisé des prix à la consommation (Ihpc) du mois de décembre 2018 a progressé de 0,5%, en passant de 100,7 en novembre 2018 à 101,2, a annoncé lundi l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (INSAE) qui explique cette hausse par les fortes dépenses effectuées par les consommateurs durant la période des fêtes de fin d’année.Cette hausse résulte de l’augmentation des prix des produits des fonctions tels que les restaurants et hôtels (+2,2%), les boissons alcoolisées, tabac et stupéfiants (+2,6%), le logement, l’eau, le gaz, l’électricité et autres combustibles (+2,7%), la communication (+2,8%), les biens et services divers (+2,9%) et les meubles, articles de ménage et entretien courant (+5,7%).

L’Insae précise que les groupes de biens et services, dont les prix sont source de cette hausse sont, entre autres, « vin et boissons fermentées » (+8,2%), en raison d’une forte consommation en période de fin d’année ; « bière » (+7,1%), à cause d’une forte spéculation liée à une importante consommation en fin d’année ; « fournitures pour travaux d’entretien et de réparation des logements» (+7,6%), à cause des remises en état des logements en fin d’année.

Au nombre de ces groupes de biens et services figurent aussi  la communication téléphonique (+23,4%), dont la hausse s’explique par l’application de nouveaux tarifs sur les forfaits de connexion internet et d’appel téléphonique, les hôtels et autres services d’hébergement (+4,5%)…

En considérant la nature des produits, l’Insae montre qu’en variation mensuelle, les prix des produits frais ont connu une hausse de 2,5% et l’inflation sous-jacente en dehors des produits frais et l’énergie a augmenté de 1,1%.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé