Sport › Football

Benjamin Moukandjo, un lion devenu indomptable!

Auteur d’un doublé contre Troyes (4-1), son deuxième en une semaine, l’attaquant camerounais de Lorient, s’est installé en tête du classement des buteurs à égalité avec Zlatan Ibrahimovic

Ibrahimovic, Batshuayi, Cavani, Ben Arfa et… Moukandjo! Présent dans le Top 5 du classement des buteurs depuis plusieurs journées déjà, Benjamin Moukandjo s’est installé en tête samedi soir, avec neuf unités, soit autant que le Suédois du PSG. Car contre Troyes (4-1, 13eme journée de Ligue 1), le Camerounais a inscrit un deuxième doublé consécutif, après celui réussi à Guingamp une semaine auparavant. En treize matchs cette saison, l’ancien Rémois a déjà amélioré son record de buts marqués sur un seul exercice, qui était de huit, lors de la saison 2014-15 avec le club champenois.

75% de ses tirs cadrés terminent en but
Une saison au cours de laquelle le Camerounais de 26 ans avait déjà semblé franchir un palier. Régulièrement utilisé comme joker en attaque par Jean-Luc Vasseur, lors de la phase aller, Moukandjo était celui qui bénéficiait du meilleur ratio tir cadré-but à la trêve. Depuis huit matchs, la même efficacité est au rendez-vous puisque 75% de ses tirs cadrés ont fait trembler les filets! Après avoir débuté la saison sur le côté droit, le joueur formé à Rennes a profité de la blessure de Benjamin Jeannot pour s’installer en pointe, aux côtés de Majeed Waris. Le Ghanéen suspendu six matchs, l’ancien Nancéien semble s’entendre tout aussi bien avec Jeannot, de retour après une longue absence.

Meilleur joueur du mois d’octobre?
Marqués par Vincent Aboubakar, auteur de seize buts lors de la saison 2013-14, les Merlus semblent avoir trouvé la bonne formule avec un compatriote du joueur qui évolue désormais sous les couleurs du FC Porto.

Nommé pour le titre de joueur du mois d’octobre (aux côtés de Serge Aurier et Michy Batshuayi), le meilleur buteur du championnat de France va maintenant s’envoler pour l’Afrique, pour tenter d’y confirmer sa bonne forme actuelle en France avec les Lions Indomptables. Le Cameroun affronte le Niger à deux reprises la semaine prochaine, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Une compétition que Benjamin Moukandjo a découvert à l’été 2014, au Brésil. Il y avait disputé les trois matchs de poules sans marquer le moindre but. Comme quoi, les temps changent.

Benjamin Moukandjo sur le terrain.
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé