Opinions › Tribune

Benoît XVI en Afrique: Des étudiants africains dont des camerounais remercient le Pape

Réunis pour l’Opus Dei à Rome, ils ont été reçus par Benoît XVI. Voici le courrier!

4 300 étudiants et étudiantes, originaires de 200 universités du monde entier sont réunis à Rome pour vivre la Semaine Sainte dans la Ville Eternelle. C’est une initiative de L’Opus Dei. Présent dans 61 apys, l’Opus Dei est une institution de l’Eglise catholique fondée par l’espagnol saint Josémaria Escriva de Balaguer. Sa mission consiste à diffuser l’idée que le travail et les circonstances ordinaires sont une occasion de rencontrer Dieu, de servir les autres et de contribuer à l’amélioration de la société. L’Opus Dei collabore avec les églises locales, en proposant des moyens de formation chrétienne (des cours, des retraites, un accompagnement spirituel), à l’attention des personnes qui désirent renouveler leur vie spirituelle et leur apostolat. A l’issue de l’audience générale de mercredi 8 avril, des étudiants africains ont remis une lettre de remerciements au Pape pour son récent voyage en Afrique. Des étudiants qui représentent de nombreux pays du continent comme la République Démocratique du Congo, le Kenya, le Soudan, le Rwanda, le Cameroun ou encore le Nigéria. Cette lettre exprime leur honneur d’avoir reçu le Saint Père et le remercie également d’être venu les écouter et leur parler.

Saint Père,

Au nom de tous les jeunes africains, nous vous remercions de tout c ur pour votre récent voyage en Angola et au Cameroun, et en particulier pour les paroles que vous nous avez adressées au stade Dos Coqueiros de Luanda. Merci de nous avoir manifesté une telle compréhension, face aux attentes, aux joies, aux craintes et aux souffrances de notre continent.

Merci pour le courage et la clarté avec lesquels vous vous êtes fait le porte-parole de l’Afrique, y compris face aux pays riches, réunis il y a quelques jours en Europe, à Londres. Au cours des semaines qui ont suivi votre voyage, vos paroles sur la nécessité d’une éthique publique se sont converties en un point de référence pour la vie sociale de nos pays.

Parfois, lorsque les africains lisent les journaux de ce que l’on appelle le « nord du Monde », ils se sentent incompris, dévalorisés, parfois même manipulés de la part de quelques-uns. En revanche, lorsque vous nous dites que l’Afrique « est le continent de l’espérance », votre Sainteté a montré qu’elle nous fait confiance, et elle nous a apporté un message d’encouragement.

Merci également Saint-Père, pour les paroles exigeantes que vous nous avez adressées, et pour votre invitation à nous engager personnellement dans l’éducation, le service des autres et dans la lutte contre la corruption. Dans cette exigence, nous voyons également l’estime et le respect du Pape à notre égard. Nous n’oublions pas que vous nous avez dit que le chemin pour transformer notre continent commence par la rénovation de notre c ur.

Merci d’avoir bien voulu être avec nous, pour nous écouter, nous indiquer le chemin et pour avoir remué nos consciences. Au nom de tous les étudiants et étudiantes, et de tous les jeunes africains, nous voulons dire au Pape que nous mettrons toutes nos forces au service de l’Afrique, pour la transformer avec patience et constance, en travaillant pour les générations futures.

Pour tenir cet engagement, nous comptons sur la prière et la confiance du Pape.

Benoît XVI a salué les 4 300 étudiants des 200 universités qui participaient cette semaine à Rome au Congrès international UNIV, promu par la prélature de l’Opus Dei ; il leur a dit :

Chers amis, je vous encourage à répondre avec joie à l’appel du Seigneur pour donner un sens à votre vie, dans vos études, dans les rapports avec vos collègues, en famille et dans la société. Beaucoup de grandes choses, disait saint Josemaría Escrivá, dépendent de ce que, toi et moi, nous nous comportions selon la volonté de Dieu. Ne l’oublie pas. C’est un enseignement important qu’il faut méditer.
Benoît XVI, Pape
Benoît XVI, Pape
Journalducameroun.com)/n
A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut