Sport › Football

Bernard Tchoutang: «Samuel Eto’o sait que je ne doute pas de sa qualité»

© Droits réservés

L’ancien international camerounais s’est ainsi exprimé pour tenter d’apaiser les tensions créées entre lui, son coéquipier et les internautes, après ses récentes déclarations sur l’attaquant d’Antalyaspor.

Non, le footballeur camerounais Bernard Tchoutang n’avait point voulu calomnier son ancien coéquipier Samuel Eto’o Fils! C’est en tout cas ce que l’on retient de ses explications sur la polémique qui l’oppose à Samuel Eto’o. «Je racontais une anecdote. Je n’ai à aucun moment traité Samuel Eto’o de marabout. Au-delà de ça, je pense que Samuel Eto’o est assez grand pour comprendre qu’à aucun moment, je ne peux mettre en doute sa qualité, son parcours, la carrière qu’il a eue, puisque lui et moi on a eu plusieurs fois l’occasion d’en discuter. J’ai été très surpris par les messages des gens. Ça a été très difficile, juste parce que j’ai raconté une anecdote», a-t-il déclaré.

L’attaquant tente ainsi de recadrer le contexte dans lequel il a suggéré que Samuel Eto’o aurait «marabouté» Joseph Désiré Job à la Coupe d’Afrique des nations 2000. Invité le mardi 20 juin sur le plateau de l’émission « Le Vestiaire», diffusé sur SFR Sport, Bernard Tchoutang avait indiqué que le «Pitchitchi» avait lancé un sort Joseph Désiré Job pour pouvoir prendre sa place. Cette histoire lui avait valu des critiques vertes sur la toile.

Si le joueur tente dans un premier élan de calmer la fureur des internautes, l’intention de Bernard Tchoutang reste manifestement d’apaiser l’indignation de Samuel Eto’o. «Bien qu’offusqué par de telles déclarations je n’éprouve à ton égard que de la compassion car, je réalise à cet instant, les dégâts que peuvent provoquer jalousie et aigreur. Il est de notoriété publique que ma vraie magie c’est le travail. Les fausses excuses elles, sont le propre des faibles. Saches mon cher Bernard que tant qu’il y aura parmi nos représentants des personnes comme toi, prêtes à calomnier un « frère » pour épater la galerie, le respect que nous africains, Méritons et réclamons demeurera une utopie», avait réagi Samuel Eto’o sur sa page Facebook

A cela, Bernard Tchoutang riposte : «Samuel sait très bien ce que je pense de lui. Donc si certaines personnes ont pu croire le contraire, ça c’est pas possible.»


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé