› Société

Cameroun : bientôt une chaire Unesco pour penser la ville africaine de demain

C’est l’une des résolutions fortes du colloque sur les villes durables organisé par l’université italienne de Padoue en partenariat avec l’École Nationale Supérieure des Travaux Publics.

Près de 200 chercheurs et experts ont pris part au colloque international sur les villes durables et interculturelles organisé par l’université de Padoue en Italie, en collaboration avec l’École Nationale Supérieure des Travaux publics de Yaoundé et l’université Çà Foscari de Venise. Pendant deux jours, les différents acteurs venus de 12 pays différents ont mené la réflexion autour du thème : « Villes durables interculturelles, assainissement des villes africaines et éducation au développement durable interculturel ».

La concertation s’est achevée avec une cérémonie de restitution des travaux qui s’est déroulée ce 21 juillet à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé. Pour le Pr Esoh Elame, coordinateur scientifique dudit colloque, « les résultats de cette concertation sont satisfaisants, et les résolutions prises peuvent faire espérer une prochaine prise de conscience de la nécessité de créer un modèle de ville durable« . Une satisfaction que partage également le directeur de l’École Nationale des Travaux Publics, le Pr Nkeng George Elambo qui affirme : « Nous pouvons nous satisfaire de ce que les scientifiques se sont entendus pour la mise en place prochaine d’un groupe de travail qui proposera une chaire Unesco des villes durables au Cameroun. La suite est donc de mettre l’ensemble des résolutions à disposition des décideurs qui pourront œuvrer à leur matérialisation, ceci pour le développement de nos villes. »

 

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé