International › APA

Bintou Keïta nommée cheffe de la Monusco

Pas d'image

La Guinéenne Bintou Keïta est nommée à la tête de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco).Mme Keita succède ainsi à l’Algérienne Leila Zerrougui, qui achèvera sa mission à la tête de la Monusco en février 2021, après trois années à la tête de la plus importante opération de paix dans un pays francophone.

Elle devient la première femme originaire d’un pays d’Afrique subsaharienne, à diriger la Monusco depuis sa création en 2010, explique l’Onu dans un communiqué de presse reçu vendredi à APA.

Bintou Keïta totalise plus de 30 années d’expérience aux Nations Unies. Elle a œuvré dans les domaines de la paix, de la sécurité, du développement, de l’humanitaire et des droits de l’homme. Son expérience l’a conduite à travailler dans des environnements de conflit et d’après-conflit.

Ces deux dernières années, explique l’Onu, Mme Keita a occupé les fonctions de Sous-Secrétaire générale de l’Onu pour l’Afrique, un poste commun à deux départements du Secrétariat des Nations Unies : celui des affaires politiques et de consolidation de la paix et celui des opérations de paix.

Auparavant, elle avait occupé les fonctions de Sous-Secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix de novembre 2017 à décembre 2018.

Entre 2015 et 2017, elle a servi en tant que Représentante spéciale conjointe adjointe pour l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (Minuad) dont le mandat a pris fin le 31 décembre dernier. Entre février et novembre 2015, elle a dirigé les efforts des Nations Unies pour lutter contre le virus Ebola en Sierra Leone.

De 2007 à 2010, elle a également été Représentante exécutive adjointe du Secrétaire général pour le Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (BINUB). Mme Keita est entrée à l’ONU en 1989.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé