› International

Boko Haram dément son implication dans le rapt des français au Cameroun

Muhammad Ibn Abdulazeez, l’un des responsables militaires de la secte, a fait cette déclaration samedi dernier

Muhammad Ibn Abdulazeez, l’un des responsables militaires de Bako Haram, a déclaré à des journalistes à Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, que Boko Haram ne connaissait pas de cette prise d’otages contrairement à des informations selon lesquelles des membres de sa secte ont enlevé sept Français dans le nord du Cameroun, proche de la frontière du Nigeria. « Les allégations selon lesquelles nous avons mené cette attaque étaient fausses. Bako Haram n’a rien à voir avec les otages français ni avec leurs ravaisseurs », a souligné le responsable de Bako Haram.

Après l’enlèvement de sept Français mardi dans le nord du Cameroun, Bako Haram est soupçonnée d’être responsable de cette prise d’otage. Sept Français, dont des enfants, ont été enlevés par des hommes armés à moto et auraient été déplacés vers le Nigeria. Bako Haram, un groupe radical islamiste, est accusé d’être responsable de plusieurs enlèvements, attentats suicides au Nigeria depuis le début de son insurrection dans le nord du pays en 2009.

Boko Haram, mouvement islamiste du Nigéria, est soupçonné d’être aux commandes du Rapt de 7 français au Cameroun
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut