Société › Société

Boko Haram: Dieunedort Kamdem propose les armes spirituelles

Selon ce pasteur camerounais, la lutte conte la secte islamiste est une guerre idéologique qui ne saurait être menée par les armes physiques

Invité dimanche dernier sur le plateau de l’émission l’ « Arène » sur Canal 2 International, le pasteur Dieunedort Kamdem, qui dirige la Cathédrale de la foi à Yaoundé, préconise pour la lutte contre la secte islamiste barbare Boko Haram (Daesh), une approche spirituelle.

« Le gouvernement constitue les forces de sécurité pour lutter contre Boko Haram mais oublie l’essentiel: la guerre contre Boko Haram n’est pas une guerre à mener militairement. C’est une guerre idéologique. On ne peut pas combattre une idéologie par les armes physiques. Il faut une idéologie plus forte que la précédente. Je propose donc que nous puissions toucher le problème qui pousse les gens à aller se bombarder.» À déclaré le pasteur pentecôtiste. Certains spécialistes en sécurité diront certainement que, cette stratégie est « non conventionnelle », face à des terroristes déshumanisés.

Pas si sûr donc que, l’eau bénite du «pasteur» fasse son effet sur Abubakar Shekau et ses acolytes !


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé