Politique › Institutionnel

Boko Haram: Paul Biya salue la «décision courageuse» du président tchadien

A cet égard, le chef de l’Etat tchadien a invité lundi à Yaoundé les Etats membres de la CEEAC et la communauté internationale à prendre des décisions «concrètes» contre la secte

Le président de la République du Cameroun a salué lundi à Yaoundé, à l’occasion de l’ouverture d’un sommet extraordinaire de la CEEAC consacré à la lutte Boko Haram, l’engagement de l’armée tchadienne (avec plus de 2500 hommes) aux côtés du Cameroun. Il s’agit d’une «décision courageuse du président tchadien», a relevé Paul Biya. «Leur bravoure (les soldats tchadiens, ndlr), est bien connue, elle s’est illustrée au cours des derniers combats», a indiqué le chef de l’Etat camerounais.

Idriss Déby Itno pour sa part a invité lundi à Yaoundé les Etats membres de la CEEAC et la communauté internationale à apporter un effort concret à la lutte contre la secte Boko Haram, à l’image de l’engagement des troupes tchadiennes au Cameroun et au Nigéria. «Je puis vous dire seulement que mon pays le Tchad, est résolument inscrit dans cette logique panafricaniste. Notre intervention au Mali et dans d’autres théâtres d’opérations en est l’illustration», a déclaré le chef de l’Etat tchadien lors du discours d’ouverture du Sommet.

Le sommet extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du Conseil de paix et de Sécurité de l’Afrique Centrale (Copax) de la CEEAC consacré à la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram, devrait s’achever ce soir par une déclaration et un communiqué des participants.

«Mon souhait est que nos travaux puissent déboucher sur des actions immédiates et concrètes, à entreprendre dans la lutte contre Boko Haram», a déclaré Idriss Déby Itno, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

le chef de l’Etat tchadien a achevé son discours par une note d’espoir en comparant la guerre contre Boko Haram à un feu. «Boko Haram doit savoir que, comme disait le stratège chinois Sun Tzu, « la guerre est semblable au feu. Lorsqu’elle se prolonge, elle met en péril ceux qui l’ont provoqué ». Boko Haram n’aura pas droit de cité en Afrique Centrale», a t-il promis.

Photo de famille des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC lundi, 16 février 2015, à Yaoundé
PRC)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé