Politique › Institutionnel

Boko Haram: six drones de marque «ScanEagle» pour renforcer l’action de l’armée

Le Cameroun a attribué un marché de 5 milliards de F à la société américaine Insitu Inc, en vue de l’acquisition dudit matériel, pour son armée engagée dans la lutte contre les islamistes

Le gouvernement camerounais a attribué un marché de quelque 5 milliards FCFA à la société américaine Insitu Inc en vue de l’acquisition de 6 drones de marque «ScanEagle» pour son armée engagée dans la lutte contre la secte islamiste Boko Haram dans les régions septentrionales, apprend-t-on auprès de sources introduites.

La prestation à réaliser prévoit également la livraison de pièces de rechange ainsi que la formation des opérateurs locaux au maniement et à la maintenance sur une durée d’un an. Ces équipements dénommés «ISR», indiquent les mêmes sources, «seront utilisés en soutien de l’offensive antiterroriste au Cameroun».

Cette révélation intervient au lendemain de l’annonce, par le président américain Barak Obama, de l’envoi de 300 soldats de son pays dans le septentrion [i «à l’invitation du gouvernement camerounais», en vue de mener des opérations de renseignement et de surveillance aérienne contre le mouvement jihadiste.

Selon une déclaration du porte-parole de la Maison blanche, Josh Earnest, «les Etats-Unis ont établi un partenariat avec le ministère camerounais de la Défense dans un effort régional plus large afin de lutter contre l’expansion de Boko Haram et tout autre organisation extrémiste en Afrique de l’ouest».

Il a expliqué que son pays mettait à disposition les compétences uniques de l’armée américaine pour venir en aide à cet effort régional, ce déploiement ayant pour objectif de conduire des missions de renseignement et de reconnaissance aérienne dont les informations seront utilisées pour renforces la lutte antiterroriste qui est déjà encours sur le terrain. «Je souhaite être clair sur la mission des soldats américains déployés au Cameroun. Ils sont armés, mais ils sont armés pour leur protection et pour assurer la sécurité des troupes. Ils n’ont pas de mission de combat», a ajouté Josh Earnest.


Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé