International › AFP

Bolivie: la présidente par intérim annonce sa candidature à la présidentielle

La présidente par intérim de la Bolivie Jeanine Añez a annoncé vendredi sa candidature à l’élection présidentielle du 3 mai, consécutive à la démission en novembre d’Evo Morales.

« J’ai pris la décision de me présenter comme candidate à l’élection » présidentielle (qui se déroule le même jour que des législatives), a affirmé dans un discours Mme Añez, qui a pris ses fonctions le 12 novembre, deux jours après le départ de M. Morales sur fond de mobilisation sociale appelant à sa démission.

« Je n’avais pas prévu de participer à cette élection », a-t-elle assuré, soulignant qu’elle avait finalement décider de se lancer faute d’unité dans l’opposition au Mouvement vers le socialisme (MAS) de l’ex-président Morales, en tête des sondages. Ces derniers ont toutefois été réalisés avant l’annonce de la candidature de l’économiste Luis Arce.

« La dispersion des votes et des candidatures m’ont conduit à prendre cette décision », a précisé la présidente par intérim.

Selon un sondage publié début janvier par le quotidien Pagina Siete, le MAS est en tête des intentions de vote avec 20,7%, suivi de Mme Añez –qui n’était pas encore candidate– avec 15,6% et du candidat centriste et ex-président Carlos Mesa (13,8%).



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé