Bon plan

Idool, petit coin de paradis perdu dans l’Adamaoua

Le village de Idool, souvent nommé Idool la fraîche ou Idool la belle, est situé à l’est de Ngaoundéré, sur la route qui conduit à Belel. Il date d’une cinquantaine d’années. C’est le fruit d’une collaboration entre un Lamido et un administrateur français. Le visiteur qui arrive dans cette agglomération pour la première fois est frappée par la structure architecturale des cases aux toits de chaume et des clôtures en terre battue. Idool a été conçue sur un plan en damier. Cette localité ressemble à une ville idéale où l’on aurait allié harmonieusement l’apport de la tradition et l’organisation d’une ville nouvelle.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut