Société › Faits divers

Braquage chez un ministre camerounais: une dizaine de malfrats aux arrêts

La gendarmerie a mis la main sur ceux qui avaient braqué et volé, en avril dernier, 30 millions de F chez un membre du gouvernement à Yaoundé, annonce mardi la radio nationale

La compagnie de gendarmerie de Yaoundé II a procédé ces dernières heures à l’arrestation de onze présumés malfrats, présentés comme les auteurs du braquage perpétré le 21 avril 2015 chez un ministre de la République du Cameroun, dont l’identité n’a pas été dévoilée.

Au cours de ce cambriolage orchestré chez ce membre du gouvernement à Yaoundé, les malfaiteurs avaient emporté 30 millions et une mallette remplie de bijoux.

«Le 21 avril passé, 8 braqueurs ont fait irruption dans le domicile d’une haute personnalité de ce pays. Nous avons organisé une intervention. Les braqueurs avaient passé 5 portes, pillé systématiquement la chambre principale et un bureau du responsable», a raconté, à la radio nationale, mardi 24 novembre 2015 à 17 heures, le capitaine Berthelot Jima.

Sept mois, c’est le temps qu’ont duré les investigations menées par la gendarmerie à Yaoundé et Douala. La première à avoir été interpellée c’est une jeune fille qui va ensuite coopérer et conduire les hommes chargés de l’enquête chez le nommé Ayissi. Celui-ci va leur donner la liste de tous ceux qui ont pris part à ce braquage.


Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut