Société › Faits divers

Braquage d’Ecobank marché Congo: L’un des gendarmes blessés est décédé

Selon les premiers éléments de l’enquête, au moment du braquage, les caméras de sécurité de la banque avaient changés de direction

Le gendarme major Samuel N. l’un des deux gendarmes qui escortaient les fonds lors de l’attaque de l’agence Ecobank du marché Congo à Douala, a rendu l’âme aux premières heures de la matinée du mercredi 24 avril. Atteint à la côte lors de la fusillade, dont le feu avait été ouvert par ce « fou déguisé en femme » qui avait passé sa matinée devant la structure bancaire, en mangeant des choses apparemment sales. Son collègue, le maréchal de logis chef Dzana touché au pied serait hors de danger, de source médicale.

Quand aux trois agents de la société de transfert de fonds Transval Cameroun qui se trouvaient à bord du véhicule de convoie, ils sont en garde à vue à la légion de la gendarmerie du littoral pour besoin d’enquête. Selon les premiers éléments de l’enquête menée par la légion de gendarmerie de Douala, ces malfrats encore non identifiés, auraient emportés plus de 200 millions de francs Cfa. Et s’ils n’ont pas pu être identifiés, c’est parce qu’au moment des faits, les caméras de sécurité de la banque avaient changés de direction. Aux dernières nouvelles, les activités de la banque ont repris sous haute surveillance policière.

Braquage d’Ecobank marché Congo: L’un des gendarmes blessés est décédé

markify.com)/n

À LA UNE
Retour en haut