Société › Faits divers

Braquage Ecobank Douala: Le deuxième gendarme blessé est aussi décédé

Pourtant la veille, il était déclaré hors de danger selon les médecins et on l’a vu à la télé racontant un peu la scène

A la grande surprise de beaucoup de personnes, le deuxième gendarme blessé du braquage d’Ecobank de l’agence du marché Congo à Douala le mardi 23 avril dernier autour de 17h30; le maréchal des logis Vendelin Ndjana a rendu l’âme hier jeudi 25 avril à l’hôpital militaire de Douala. Atteint à la jambe, il avait pourtant été signalé hors de danger désormais par de médecins. En plus, on l’a vu témoigner à une chaine de télévision la veille de son décès. Ce décès survient un jour après celui de son collègue, le gendarme Samuel Zoungou qui avait également succombé à ses blessures quelques heures après le braquage dans le même centre hospitalier. Selon certaines sources, l’arme du crime a été retrouvée hier jeudi.

On se souvient qu’en mars 2011, des bandits lourdement armés avaient braqué l’agence Ecobank de Bonabéri, toujours à Douala. Ces autres malfrats armés de Kalashnikov étaient près d’une vingtaine selon des nombreux témoignages. Ils avaient alors tenu en respect les passants et les clients des débits de boissons environnant. Ils avaient éventré un mur de Ecobank et aurait emporté des sacs d’argent. L’attaque avait fait cinq morts de source policière.

Braquage Ecobank Douala: Le deuxième gendarme blessé est aussi décédé

markify.com)/n

À LA UNE
Retour en haut