› International

Brazzaville accueille le festival Etonnants voyageurs

L’édition 2013 de ce grand rendez-vous se tient dans la capitale congolaise du 13 au 17 février

Le Festival Etonnants Voyageurs a ouvert ses portes mercredi 13 février à Brazzaville. Pendant 4 jours il y aura des rencontres avec les écrivains et artistes africains. C’est l’écrivain Alain Mabanckou (d’origine congolaise et enseignant aujourd’hui à Los Angeles) qui a poussé Michel Le Bris, le grand manitou du festival Etonnants voyageurs, à organiser pour la première fois cette année la manifestation à Brazzaville. Le thème choisi est l’Afrique qui vient. L’objectif visé par cette délocalisation du festival est de montrer toute l’énergie qui déborde du continent noir grâce à ses écrivains, artistes et créateurs, à l’heure où Internet et le téléphone mobile désenclavent les pays du Sud.

C’est l’écrivain Alain Mabanckou (d’origine congolaise et enseignant aujourd’hui à Los Angeles) qui a poussé Michel Le Bris, le grand manitou du festival Etonnants voyageurs, à organiser pour la première fois cette année la manifestation à Brazzaville – Bamako, qui avait déjà accueilli l’événement, étant devenu pour l’instant une destination incertaine… Les deux compères ont généreusement donné comme sous-titre au festival : «l’Afrique qui vient». Objectif ? Montrer toute l’énergie qui déborde du continent noir grâce à ses écrivains, artistes et créateurs, à l’heure où Internet et le téléphone mobile désenclavent les pays du Sud. Il n’est pas facile pour les jeunes auteurs d’émerger aujourd’hui, même si Internet change désormais la donne. Mais il faut toujours passer par Paris pour être légitimé. Il existe une seule maison d’édition à Brazzaville – Hemar, qui appartient d’ailleurs à un ministre. Les gens se ruinent à publier à compte d’auteur. Nous espérons arrimer au festival la génération qui vient, créer une vraie dynamique, souligne Alain Mabanckou. Ce sont les écrivains nigérians et sud-africains qui seront en nombre à Etonnants Voyageurs. Dans ces villes géantes que sont Lagos et Johannesburg bouillonne une formidable créativité. Les grandes maisons d’édition anglophones y ont des vraies succursales sur place, ce qui n’est pas le cas pour les françaises.

L’édition 2013 de ce grand rendez-vous se tient dans la capitale congolaise du 13 au 17 février
lavie.fr)/n

Le nom de ce festival provient d’un paragraphe d’un des poèmes de Baudelaire (Le voyage). Lequel a été dédié à Maxime du Camp. Il a été créé en 1990 par Michel Le Bris, Christian Rolland, Maëtte Chantrel et Jean Claude Izzo, et attire tous les ans environ 60 000 visiteurs. Depuis 1990 le festival explore les littératures du monde. Sur les pas de Stevenson, Conrad, London, à la découverte des littératures d’Orient, d’Amérique latine, d’Afrique. Depuis 2005 le festival s’interroge sur le rôle de la littérature et développe des problématiques en prise avec un monde en mouvement. Chaque année 200 écrivains du monde entier se retrouvent à Saint-Malo pour 3 jours de rencontres, débats, lectures, cafés littéraires, dans 25 lieux à travers la ville. Plusieurs prix sont décernés dans le cadre du festival : le prix Nicolas-Bouvier qui récompense le meilleur récit de voyage; le prix Ouest-France Étonnants Voyageurs qui récompense un roman écrit en français et qui est décerné par un jury de lecteurs âgés de 15 à 20 ans; le prix Joseph-Kessel décerné par la SCAM; le prix Robert Ganzo de poésie; le prix Gens de mer décerné à un ouvrage littéraire à caractère maritime; le Grand pris de l’Imagination décerné lors du festival depuis 2010. Enfin, un concours annuel de nouvelles, auquel participent chaque année plusieurs milliers de collégiens et lycéens, sur la base d’un incipit réalisé par un auteur jeunesse célèbre donne lieu à des prix académiques et nationaux et à l’édition d’un recueil distribué gratuitement aux visiteurs. Avant Brazzaville c’est Bamako au mali qui avait accueilli cet évènement.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut