Eco et Business › BTP

BTP : Lena-Tibati-Ngatt circule

Le ministère des Travaux publics (Mintp) a réceptionné cette section qui permet de relier les régions du Centre et de l’Adamaoua le 10 mars 2022.

Cette réception provisoire du tronçon Lena-Tibati-Ngatt, d’un coût de 73,4 milliards de FCFA, rejoint la réception du tronçon Batchenga-Ntui (21,3 km) en décembre 2020, réalisé à 34,52 milliards de FCFA et la section Yoko-Léna (45,241 km) en février de la même année, construit à 23,39 milliards de FCFA. Ce qui porte à 233,77 le nombre de kilomètres de route déjà bitumés sur le corridor Batchenga-Ngaoundéré.

La route rentre dans le cadre du projet d’appui au secteur des Transports et constitue la ligne directe entre les régions du Centre et de l’Adamaoua. Plusieurs tronçons d’un linéaire global de 178,8 km sont en cours de réalisation.

D’ailleurs, pour que le corridor Batchenga-Ngaoundéré soit complet, le ministère indique qu’il manque le bitumage de la section Ngatt-Ngaoundéré (185 km). Des négociations sont en cours et devraient permettre d’aboutir à la mobilisation d’un financement impliquant l’État du Cameroun ; la Banque islamique du développement et l’Union européenne.

L’objectif spécifique du projet est l’aménagement de la route Batchenga-Ntui-yoko-Lena et la contribution à l’amélioration des conditions de vie des populations de la zone d’influence du projet.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé