Politique › Institutionnel

Budget 2015: Le gouvernement propose 3746, 6 milliards de F CFA

Au cas où cette proposition soumise au Parlement serait retenue, l’enveloppe globale connaîtrait une hausse de 13,12% en valeur relative

Le gouvernement camerounais vient de proposer une augmentation de l’ordre de 13,12% en valeur relative du budget du pays au Parlement, actuellement en session ordinaire destinée à l’étude de la Loi de finances 2015.

Au cas où cette proposition serait retenue, l’enveloppe globale passerait ainsi de 3312 milliards FCFA actuellement à 3746,6 milliards FCFA. 57,65% de ladite enveloppe iraient alors au fonctionnement, 30,70% à l’investissement et 11,65% au règlement de la dette du pays.

Dans les grandes lignes, en 2015, le gouvernement table sur un taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) de l’ordre de 6,3%, un taux d’inflation contenu à 3% avec une politique fiscale essentiellement axée sur l’amélioration du climat des affaires afin de consolider la relance économique, une meilleur mobilisation des ressources à travers de nouvelles pistes d’élargissement de l’assiette fiscale et de la sécurisation des recettes des impôts.

Les autorités fondent leur optimisme sur une augmentation des recettes budgétaires à travers l’entrée en vigueur de la loi portant incitations à l’investissement privé, mais aussi des prévisions d’expansion de la production pétrolière de l’ordre de 12,9% faites par le Fonds monétaire international (FMI).

Il reste néanmoins constant que le texte gouvernemental, qui doit faire l’objet d’une présentation générale du Premier ministre au Parlement, arrive sur la table des députés un mois après les délais prescrits par la loi portant régime financier de l’Etat.

Ce manquement, note-t-on, a fait l’objet d’une vive protestation du Front social démocratique (SDF, opposition).

Mais il ne fait aucun doute que les propositions du gouvernement passeront sans entrave l’étape de l’examen, du vote et de l’adoption, au vu de la majorité que représente le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir) au niveau du Parlement.

Philémon Yang, Premier ministre du Cameroun
DR)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé