Société › Télécoms

Le bug mondial de Whatsapp affole les utilisateurs

©AFP

De nombreux internautes ont d’abord paniqué, puis largement réagi sur Twitter, Facebook et bien d’autres réseaux sociaux

L’application de messagerie instantanée Whatsapp a été touchée par une panne mondiale dans la soirée du mercredi 3 mai, affirme le Huffington post. Les utilisateurs n’ont pu ni envoyer ni recevoir de messages pendant plusieurs heures.

« Des utilisateurs de toutes les parties du monde ont été dans l’incapacité d’accéder à Whatsapp durant quelques heures. Nous avons maintenant réglé le problème et présentons nos excuses pour la gêne occasionnée », a indiqué Whatsapp dans un communiqué.

Parmi le milliard d’utilisateurs dans le monde entier, les réactions ont fusé. Nombre d’entre eux se demandant si c’était dû à leur téléphone ou une panne générale. « J’ai éteint puis rallumé mon téléphone au moins 37 fois, interrogé mon crédit une centaine de fois, appelé l’opérateur au moins une vingtaine de fois. Je croyais que mon téléphone avait un problème », réagit une internaute camerounaise à un post Facebook. Certains autres utilisateurs ont reçu des sms tard, mercredi, affirmant : « Le phénomène est mondial. Un piratage de ce réseau mondial serait à l’origine de cette panne. Les équipes compétentes tentent de résoudre cette perturbation ».

Ce n’est pas la première fois que Whatsapp est touché par une panne globale. La nuit du 31 décembre 2015, l’application n’avait pas fonctionné pour des utilisateurs du monde entier pendant plusieurs heures.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé