International › APA

Burkina : 1379 femmes et enfants retirés de la rue (ministre)

Pas d'image

Au total, 1379 femmes et enfants ont été retirés de la rue, dans le cadre d’une première opération réalisée en août 2018, a annoncé vendredi, la ministre en charge de la Solidarité nationale, Laurence Ilboudo/Marchal, lors d’une conférence de presse.Selon la ministre Ilboudo entre le 9 et le 22 août 2018,  ce sont 653 enfants et 308 femmes et jeunes filles qui ont été retirés de la rue et placés dans des centres d’accueil.

Elle a ajouté que 418 enfants et mineures travailleuses de sexe recueillis dans un premier temps, ont opté par la suite, de quitter les centres d’accueil de leur propre initiative.

La ministre a souligné, toujours selon l’AIB, que l’opération se poursuit au rythme de  deux sorties terrain par semaine et cela jusqu’en décembre 2018, avant de faire place à une troisième à partir de janvier 2019.

Aux dires de la première responsable du département ministériel, la première phase de l’opération a coûté 182 millions de FCFA et a mobilisé 377 agents de l’Etat dont des travailleurs sociaux, des agents de sécurité, des agents de santé et des agents du ministère en charge de la Jeunesse, note Laurence Ilboudo.

Laurence Ilboudo/Marchal a indiqué qu’à la date du 21 septembre, le ministère a reçu des contributions d’un montant de 20 millions 53 mille 975 FCFA.

La ministre a rassuré l’opinion publique que des dispositions seront prises pour un bon accompagnement et un suivi adéquat des femmes et des enfants retirés de la rue.

Elle a rappelé que l’opération de retrait des personnes en situation de rue s’inscrit en droite ligne avec le programme présidentiel qui est de de «réduire de 50 % le nombre d’enfants en situation de rue à l’horizon 2020».


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé