Personnalités › Diaspora

Burkina Faso : le nouvel ambassadeur canadien, d’origine camerounaise, a présenté ses lettres de créances

(C) Droits réservés

Edmond Dejon Wega a été reçu par le président Roch Marc Kaboré le 6 décembre dernier.

Le nouvel ambassadeur du Canada au Burkina Faso a présenté ses lettres de créances le mercredi 6 décembre 2017. Ce Camerounais d’origine avait été nommé ambassadeur plénipotentiaire et extraordinaire du Canada auprès du Burkina Faso le 27 octobre dernier.

Né en 1972 au Cameroun, le nouvel ambassadeur du  Canada au Burkina est titulaire d’un Bachelor Administration(B.A), obtenu à l’Université de Moncton, en 1998 et d’un MBA en finance, obtenu à l’Université du Québec à Montréal, en 2000. Les services diplomatiques canadiens renseignent qu’il a entamé sa carrière dans la Fonction publique au ministère des Transports du gouvernement fédéral canadien en 2001, et a travaillé tour à tour au ministère des Finances Canada, au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada et au Bureau du Conseil privé.

Après avoir intégré le service de l’Agence canadienne de développement international en 2003, Edmond Dejon Wega occupera diverses fonctions, dont celle de directeur du Secrétariat du Fonds canadien pour l’Afrique. Il a également travaillé à Addis-Abeba, de 2008 à 2012, et à Maputo, de 2012 à 2015, en tant que chef de l’aide et responsable des programmes de développement du Canada en Éthiopie et au Mozambique.

Ce diplomate est le petit frère de Georges Wega, ancien directeur général de UBA au Cameroun, et premier Africain à occuper le poste de directeur général de la filiale sénégalaise de la Société Générale.


 

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut