› International

Burundi: Le verdict du procès du correspondant de RFI attendu ce mardi

Hassan Ruvakuki, qui a été condamné une première fois à vie sera fixé sur son sort après un an de détention

Le verdict du procès dans lequel est impliqué Hassan Ruvakuki est attendu ce mardi 8 janvier 2013. Condamné une première fois à la prison à vie, pour [i actes de terrorisme,] il avait de nouveau été jugé en appel. Les faits remontent au 28 novembre 2011, il y a un an, lorsque le journaliste, correspondant de RFI en swahili a été arrêté par des policiers accompagnés d’agents de services de renseignement. Après son arrestation il a été emmené dans un lieu inconnu à l’Est du pays pendant que son domicile était perquisitionné dans la capitale. Il venait tout juste de se rendre en Tanzanie pour couvrir, en tant que journaliste, la naissance d’un nouveau groupe rebelle burundais. Un déplacement qui n’était pas apprécié par les autorités. Ce qui lui a valu des menaces afin qu’il livre des informations sur les rebelles.

Après de long mois de procédure judiciaire, le 20 juin 2012, la justice se prononce en première instance et Hassan Ruvakuki est condamné à la prison à vie pour actes de terrorisme sans avoir même pu se défendre. Les médias dénoncent un verdict inique et parlent de règlement de compte politique. Un nouveau procès en appel s’organise début octobre. La procédure est plusieurs fois reportée. Mais au cinquième jour d’audience, Hassan a enfin l’occasion de faire entendre sa version. Oui, il est allé en Tanzanie, mais ce n’était que pour faire son travail de journaliste, explique-t-il. Le procureur demande néanmoins la confirmation de la peine de prison à perpétuité. Ses confrères de Bonesha FM dénoncent une année injustement passée derrière les barreaux.

Le verdict du procès du correspondant de RFI au Burundi attendu aujourd’hui

greatlakesvoice.com)/n

À LA UNE
Retour en haut