Politique › Partis politiques

Cabral Libii appelle à s’unir pour veiller sur le procès des militants du Mrc

Cabral Libii (c). Droits réservés

Le leader du mouvement «11 millions de citoyens» appelle la classe politique et la société civile camerounaise à la vigilance alors que s’ouvre le procès d’une centaine de militants du Mrc.

Cabral Libii réitère sa désapprobation face à l’arrestation de près de 200 militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), dont Maurice Kamto. Dans un communiqué abondamment diffusé ce week-end, le troisième de la présidentielle du 7 octobre assimile cet acte à de «l’atteinte flagrante à l’expression des libertés publiques». Il témoigne de «son soutien moral aux personnes inculpées».

Le président du Mrc, Maurice Kamto, et quelques 150 membres de son parti ont été présentés devant le commissaire du gouvernement près le tribunal militaire de Yaoundé les 12 et 13 février derniers. A la suite des échanges y relatifs, ils ont été inculpés pour sept chefs d’accusation et déférés à la prison centrale à Kondengui. Une dizaine d’autres cadres du Mrc, dont Engelbert LebonDatchoua , conseiller de Maurice Kamto, comparaissent  ce lundi devant le Tribunal de première instance du Mfoundi. Ils y sont poursuivis pour troubles à l’ordre public.

Lire aussi: Cameroun : Titus Edzoa demande la libération de Maurice Kamto

Cabral Libii lance une exhortation à l’endroit du gouvernement, appelant ses membres à respecter les dispositions des lois en vigueur qui permettent d’arrêter des procédures pendantes. Il appelle par ailleurs les forces politiques et la société civile à rester vigilantes face à «un système judiciaire régulièrement accusé de subir les pressions des autorités exécutives».

«J’en appelle donc aux procès justes et équitables sans aucune immixtion des politiques, à la mutualisation des forces politiques et de la société civile pour un contrôle absolu de l’indépendance de la justice au cours de de ces procès», souligne le communiqué.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé