› Eco et Business

Cacao: Le Cameroun veut transformer 30% de la production locale

Le ministère de l’Industrie vient de lancer un appel d’offres en vue de la réalisation des études de faisabilité pour la création de 10 unités de transformation

Le ministère camerounais des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique vient de lancer d’un appel d’offres en vue du recrutement d’un consultant pour la réalisation des études de faisabilité d’un projet-pilote visant la mise sur pied d’un groupe majeur et d’un groupe mineur d’unités industrielles pour la transformation du cacao au Cameroun.

Il est question pour le Cameroun de transformer plus de 30% de la production locale de cacao pour le marché international en chocolat à déjeuner lacté. Au total, ce sont 10 unités de transformation du cacao qui sont envisagées avec une production journalière de 15 tonnes de cacao par jour et 36 000 tonnes par an. Ce volume permettra de produire 9 000 tonnes de beures et 25 000 tonnes de poudre de cacao.

Cette initiative qui rentre dans le cadre du Programme d’appui aux initiatives de transformation locale du cacao et financé à hauteur de 3,2 milliards de Fcfa, permettra donc d’accroître le taux de transformation local du cacao ainsi qu’augmenter la valeur ajoutée de ce produit.

Le Cameroun, dont la production nationale commercialisée est chiffrée à 209.905 tonnes pour la campagne 2013-2014, continue d’exporter l’essentiel de sa production de cacao à l’état brut. Il est donc ici question d’inverser la tendance.


espaceagro.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé