Sport › Football

CAF : Ahmad Ahmad saisit le TAS et reste déterminé à briguer un second mandat

Le désormais ancien président de la CAF

L’ancien président de la CAF accuse la FIFA de partialité dans la sentence rendue contre lui le 23 novembre 2020. Ahmad Ahmad annonce qu’il va déposer un appel au Tribunal arbitral du sport assorti d’une demande d’effet suspensif afin de lui permettre de battre campagne pour sa réélection.

Accusé entre autres de détournements de fonds et abus d’autorité,  le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a été sanctionné lundi d’une interdiction de 5 ans de toute activité relative au football et d’une amende de 200 000 francs suisses (185 000 euros). Le Malgache a répliqué hier mercredi par un communiqué dans lequel il annonce qu’il va contester sa sanction auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS)

Le communiqué d’Ahmad Ahmad


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé