Sport › Football

Caf : le camerounais Alexandre Siewé mis sur la touche !

Alex Siewe, Directeur de la communication à la CAF
Le patron d’ABK radio, par ailleurs directeur de la communication de la Confédération africaine de football (Caf) est le grand  perdant du nouvel organigramme de l’instance panafricaine. Elle qui vient de lancer un avis d’appel d’offre pour le recrutement d’un directeur commercial et de la communication.  Le sud-africain Lux September pressentie pour occuper ce poste.  

Depuis l’intronisation du businessman Sud-africain Patrice Motsepe à la tête de la CAF, toutes les directions subissent de profondes restructurations. Au sortie de la réunion du Comité exécutif de la Caf tenue la semaine dernière au Maroc, l’instance faitière du football africain a émis le vœu de recruter un directeur (trice) financier (ère), un directeur (trice) des affaires juridiques et de la conformité et d’un directeur (trice) commercial et de la communication.

La Caf dans ce nouvel organigramme ayant choisi de jumelée désormais le volet commercial et la communication, Alexandre Siewé va certainement quitter son poste, 10 mois seulement après son arrivée à la tête du département de la communication. « C’est déjà enregistré, Alexandre Siewé s’en va. La nouvelle sera rendue publique dans les prochains jours « , fait remarquer une source de Journal du Cameroun.com présente au Caire où se trouve le siège de la CAF. En attendant l’approbation officielle de son départ, il faut rappeler que l’homme de média camerounais est arrivé à la CAF le 30 septembre 2020 en tant que directeur de la communication, en remplacement de la malgache Nathalie Rabé. Il avait été recruté à l’époque par l’ancien président de la CAF, Ahmad Ahmad.

Dans l’appel à manifester pour le recrutement d’un directeur commercial et de la communication, l’instance faitière du football en Afrique dit être à la recherche d’un profil pouvant : « contribuer à restaurer la réputation de la CAF et à élever l’organisation au niveau des plus hauts standards internationaux ». Le Camerounais n’a-t-il pas été  à la hauteur ?

Les exigences du profil indique entre autres, d’avoir d’abord une bonne maîtrise de l’anglais (écrit et parlé) et d’une autre langue officielle de la CAF (français ou arabe). Le fait que Patrice Motsepe s’exprime exclusivement en anglais et que l’ancien collaborateur de Jeune Afrique et RFI a pour première langue de travail le français a été préjudiciable pour lui. Pour preuve, la traduction des premières conférences de presse de Patrice Motsepe n’a pas été très fluide.

En effet, à la CAF comme ailleurs, pour occuper un poste aussi sensible, il faut être un homme de main du président. Pris sous cet angle, il est fort probable que cette fonction de directeur commercial et de la communication revienne à un compatriote de Motsepe. Le sud-africain Lux September, venu à la CAF dans les bagages du nouveau président de la CAF et qui était l’adjoint de Alexandre Siewé est en pole position pour occuper ce poste créé.

En effet, les dés sont déjà pipés. C’est pour la forme que l’instance africaine du football a lancé un appel à candidature sur son site internet. Les postulants doivent notamment être titulaires d’un Master en marketing et gestion. Et jouir d’une expérience de plusieurs années dans différentes fonctions commerciales et de communication, dont une partie en tant que directeur/trice commercial/e dans une organisation/corporation internationale. L’heureux élu semble être connu d’avance.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé