Sport › Football

Calcio, 8ème journée: Eto’o Fils affole les compteurs

L’Inter de Milan, le quadruple tenant du titre de la Série A, a été accroché sur ses terres ce dimanche par la Sampdoria de Gênes 1-1

Ce point du nul, difficilement arraché, est une mauvaise affaire comptable puisque les Nerazurri sont relégués à quatre longueurs du leader, la Lazio de Rome, qui s’est lui imposé contre Cagliari. Durant toute la partie, l’Inter a tout essayé avec Lucio (9ème mn et 17ème mn), Eto’o (31ème mn) et Maicon (57ème mn). Mais en vain, jusqu’à la 80ème minute et un éclair de Samuel Eto’o, le meilleur joueur intériste depuis le début de la saison.

Suite à un centre tendu côté gauche de Coutinho, l’attaquant camerounais a surgi au premier poteau aussi vite qu’un Lion affamé pour couper la trajectoire du ballon, d’un plat du pied droit imparable. Avec sept buts en championnat et six en Ligue des champions, Samuel Eto’o affole les compteurs depuis quelques semaines. À l’image de son triplé face au Werder de Brême. Le camerounais signait là son premier triplé sous le maillot nerazzurro, plus d’un an après son arrivée dans la cité lombarde. Une attente presque anormale pour un buteur de sa trempe. Mais le Eto’o de ce début de saison n’a rien à voir avec celui du précédent exercice, qui occupait généralement un poste de milieu de couloir. On n’ira pas jusqu’à dire que l’ancien Barcelonais revit. Après tout, il fut un élément clé de la triple couronne milanaise du printemps dernier. Mais derrière ce triomphe collectif émergeait, discrètement, une forme de frustration individuelle. Elle est en train de s’évaporer. En l’absence de Diego Milito, blessé, Samuel Eto’o occupe seul le front de l’attaque et laisse parler ses qualités. Pour preuve, il est l’actuel meilleur buteur à la fois du championnat italien et de la Ligue des champions.



L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé