› Eco et Business

Camair-Co obtient 25 des 30 milliards de F CFA attendus pour son plan de relance

L’argent, fruit d’un prêt contracté par l’Etat du Cameroun, a été accordé mardi par un pool de banques conduites par Ecobank

«Un immense soulagement», s’est réjoui Jean-Paul Nana Sandjo, directeur général de Camair-Co, mardi, 16 juin, à Yaoundé, à l’issue de la cérémonie de signature d’un prêt contracté par l’Etat du Cameroun auprès d’un pool de banques pour faire briller «l’étoile du Cameroun».

Afriland First Bank, CBC, et UBA, avec à leur tête Ecobank, ont accordé 25 milliards de F CFA à l’Etat du Cameroun pour financer le plan de relance de la compagnie aérienne nationale. Cet argent rentre dans le cadre de la première phase des financements attendus, les besoins étant évalués à 30 milliards de F CFA.

Le prêt a été engagé côté camerounais par le ministre des Finances, Allamine Ousmane Mey, et à Ecobank par l’Administrateur directeur général de l’établissement financier, Mustapha Fall.

«Nous pensons que l’engagement pris par le président de la République de doter le pays d’une compagnie aérienne, bien que dans un secteur difficile, mérite d’être bien accompagné par ceux qui ont les ressources financières et ceux chargés d’assurer une bonne gestion de cette compagnie», a déclaré le ministre des Finances à la presse.

Perspectives
Camair-Co, lancée le 28 mars 2011 sur les cendres de l’ancienne compagnie (Camair), assure actuellement un taux de remplissage de ses avions oscillant autour de 40%; et accuse chaque mois des pertes évaluées à 1,5 milliard de F CFA. La Compagnie a déjà des dettes de 30 milliards de F CFA et emploie 700 personnes.

Avec le prêt contracté par l’Etat mardi, le DG de Camair-Co envisage en priorité de rénover le Boeing 767-300 (encore appelé «Le Dja») – l’unique aéronef qui permet à la compagnie d’assurer les dessertes à l’international – en y mettant notamment de meilleurs sièges, de la vidéo et en y servant de meilleurs plats.

La compagnie aérienne nationale envisage également de porter sa flotte à neuf avions afin de respecter les horaires de vols et de suppléer les pannes pouvant affecter éventuellement un aéronef.

Le 07 avril dernier, Camair-Co est entré en possession de deux avions de type MA 60 commandés par le gouvernement camerounais auprès de la société chinoise Avic International. Les deux avions ont une capacité d’environ cinquante places chacun et devraient être utilisés pour assurer les dessertes à l’intérieur du pays et dans la sous-région. Cependant, ils ne sont pas encore en service. Le DG de la Camair-Co a expliqué mardi qu’il attend l’aval de l’Autorité aéronautique du Cameroun avant de commencer à les utiliser.


planespotters.net)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé