Société › Société

Camair-co: vol inaugural du MA60 le 29 décembre

Les deux appareils feront le voyage dans les deux sens entre Douala et Yaoundé, a annoncé le Directeur général de la compagnie aérienne camerounaise

Plusieurs sujets étaient au menu du briefing de presse fait par le Directeur général de Camair-Co, Jean Paul Nana Sandjo, le 10 décembre dernier dans les locaux de la compagnie aérienne à Bonanjo, Douala. Et celui qui retient d’abord l’attention, c’est les deux avions MA60, qui seront officiellement mis en service dès ce 29 décembre 2015, avec un appareil qui décollera de Douala pour Yaoundé et l’autre qui suivra le sens inverse. Les MA60, 48 places chacun, vont aider à densifier le réseau domestique et même régional, avec Malabo, Libreville, Bangui, etc. Ainsi, avec la flotte de Camair-Co qui passe à 5 aéroplanes, on planifie les destinations nationales comme Bafoussam et Ngaoundéré (une esquisse de programme est déjà disponible), Koutaba, Bamenda….

Jean Paul Nana Sandjo a aussi profité de l’occasion pour s’inscrire « en faux contre toutes les allégations » sur les appareils acquis par le gouvernement camerounais et arrivés sur notre sol en avril 2015, s’appuyant sur quelques arguments. Entre autres, le fabricant chinois des MA60 est le même qui assure l’assemblage des Boeing et autres Airbus.

Les moteurs sur les MA60 sont les mêmes que sur le Dja. Et pour revenir sur leur fiabilité, le Dg a argumenté que les défauts au lancement d’un modèle ne sont pas une spécificité de ce constructeur. Prenant pour exemple le Dreamliner de Boeing. Nana Sandjo a par ailleurs rappelé que les MA60 sont utilisés par l’armée camerounaise depuis des années. Après le briefing, les médias ont eu droit à une visite des aéronefs à la Base aérienne de Douala.

Autres sujets, le plan de relance de Camair-Co. Avec notamment l’ouverture du centre de maintenance agréé qui sera géré par le personnel de la compagnie, la réhabilitation du centre de formation, l’objectif de hisser la flotte à 11 avions, la nécessité de se mettre à la hauteur de la concurrence avec entre autres la modernisation de l’intérieur du fleuron de la flotte, le Dja, etc. Le Dg a saisi l’opportunité de cette rencontre pour présenter le certificat Iosa. Il a également annoncé la signature de la convention avec Boeing ce 15 décembre 2015. Il aura aussi été question lors de ce briefing du lancement du club presse, afin que, selon les responsables de l’entreprise, la vraie information circule mieux.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé