Sport › Football

Cameroon Mtn Elite One: Gtv a fait faillite!

L’entreprise qui détient les droits de retransmission des matches est placée en liquidation

L’annonce est tombée ce week-end. la Gateway Broadcast Services est placée en liquidation. Une nouvelle qui arrive au moment où les présidents des 14 équipes sont dans l’attente des retombées de la convention liant Gateway Broadcast Services à la Fécafoot. C’est dans une dépêche de Bbc que les populations apprennent l’information qui désormais turlupine les responsables de clubs de première division. « Nous avons signé des contrats avec des joueurs parce que nous savions que nous devions avoir de l’argent. Là maintenant, nous ne savons pas comment nous allons continuer de les payer », déclare Théophile Abega, président du conseil d’administration du Canon Sportif de Yaoundé et vice-président de l’Association des clubs de première division (Acpd), dans un entretien avec Mutations.

La Gateway Broadcast Services(Gts) est une entreprise qui a signé une convention le 13 août 2008 avec la fédération camerounaise de football (Fécafoot) dans le but de gerer les droits de retransmission médiatique des championnats de première division Camerounais pour une durée de cinq ans. Les termes de ce contrat stipulent d’après des informations recueillies dans le quotidien Mutations, que Gtv devrait verser 1 million de dollars chaque année pendant cinq ans à la Fécafoot. 10% de cet argent devrait revenir à la fédération pour « l’amélioration de la qualité de la compétition » ; et le reste devrait être versé aux clubs. « Ces 900.000 dollars devaient ensuite être divisés en deux enveloppes distinctes : la première, d’un montant de 660 mille dollars, allait être repartie équitablement entre les 14 pensionnaires de la Mtn Elite One ; la seconde, d’une valeur de 240 mille dollars, aurait dû être partagée de façon inégale aux clubs sous forme de part (une part équivalent à 1000 dollars) et en fonction de leur classement à l’issue du championnat. Le premier recevrait 38 parts (soit une enveloppe de 38.000 dollars), le second aurait eu 28 parts et le dernier 5 parts ». Plus précisément, le dernier au classement de cette saison de la Mtn Elite One devrait normalement bénéficier de 25 millions de Fcfa, contre 40 millions de nos francs pour le leader du classement.

D’après des propos des responsables de la Gbs recueillis dans la dépêche, cette faillite est la conséquence de la crise financière qui secoue actuellement le monde. Une crise qui a eu des effets néfastes sur la compagnie au plan financier et l’empêchant d’avoir des bénéfices subséquents.
Suite à l’annonce de la liquidation de cette entreprise, la réaction de la Fécafoot n’a pas tardé. Dans un communiqué de presse signé de Francis Mveng, vice-président de cette institution, la Fécafoot affirme avoir été informée vendredi 30 janvier par son partenaire Gbs, entreprise détentrice pour une durée de cinq (5) ans des droits médiatiques de Mtn Elite One, de la cessation de ses activités du fait des contrecoups de la crise financière internationale. Décision prise à l’issue d’un Conseil d’administration de cette société au cours duquel il a été approuvé à l’unanimité un plan de liquidation. Elle affirme par ailleurs avoir pris acte de cette information et saisit ses conseils juridiques pour étudier les conséquences qui pourraient découler de cette situation.
En attendant une solution concrète, la panique demeure dans le camp des responsables des clubs.


Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Retour en haut