› Société

Cameroun : 10.000 jeunes pour planter 5 millions d’arbres

©Droits réservés

Le projet s’inscrit dans le cadre de la préservation de l’environnement et vise à reboiser les dix régions du Cameroun d’ici 2020.

Le monde subit aujourd’hui les effets des changements climatiques causés, entre autres, par la déforestation. Conséquence, selon des chercheurs, la température moyenne de la planète a subi une augmentation de 0,85ºC par rapport à la fin du 19e siècle. Chacune des trois dernières décennies a été plus chaude que toutes les décennies précédentes depuis le début des relevés statistiques, en 1850.

Au Cameroun, les changements climatiques sont observables. Le climat y est de plus en plus instable, ce qui a pour effet majeur de perturber le calendrier des agriculteurs, surtout en zone rurale. Pour contribuer à préserver l’environnement, l’Agence du service civique national de participation au développement et l’Ong Actions pour la biodiversité et gestion des terroirs (Abioget) ont signé une convention de partenariat vendredi dernier.

Le but de cette initiative est de planter cinq millions d’arbres dans les différentes régions du Cameroun. A cet effet, l’Agence du service civique national de participation au développement procèdera au recrutement de 10.000 jeunes volontaires qui devront mener à bien ce projet d’ici 2020.


« L’agence va mobiliser les appelés et les volontaires dans le cadre de leur formation qui porte sur la protection de l’environnement et dans le cadre des travaux d’intérêt général, afin de permettre le reboisement dans la partie septentrionale du pays et la régénérescence  des forêts dans la partie méridionale », a déclaré M. Taossi,  le directeur général de l’Agence du service civique national de participation au développement, au quotidien Cameroon tribune.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut