› Economie

Cameroun : 10 ans pour rembourser les 185 milliards de F que la Sonara doit à Vitol

Le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, a présidé le 22 septembre à Yaoundé, la cérémonie de signature d’une convention de restructuration et de remboursement de la dette de Société nationale de raffinage (Sonara), vis-à-vis du trader suisse, Vitol S.A.

La dette de 185 milliards de F de la Société nationale de raffinage (Sonara) vis-à-vis de Vitol S.A., son plus gros créancier au lendemain de l’incendie de mai 2019, sera remboursée sur une période de 10 années, avec un taux d’intérêt de 5,5% hors taxes.

La signature de convention à cet effet a eui lieu le 22 septembre dernier. Cette entente entre les parties permet le rétablissement de la confiance entre la Sonara et les fournisseurs de pétrole brut, l’amélioration des indicateurs de trésorerie dans le cadre de l’analyse de la viabilité de la dette extérieure de l’État et le renforcement de la crédibilité du Cameroun auprès des investisseurs internationaux.

L’accord entre Vito et l’Etat du Cameroun marque la première étape de la deuxième phase du processus de restructuration et de remboursement de la dette de la Sonara vis-à-vis de ses créanciers.

La première s’étant achevée en Octobre 2021 à travers la signature d’une convention similaire vis-à-vis des banques locales, d’un montant de 261 milliards de F. « La signature de la convention de ce jour marque le parachèvement du processus de restructuration réussi de ces dettes engagées depuis 2020 » a précisé Louis Paul Motaze.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé