› Santé

Cameroun : 100.000 FCFA de récompense pour qui déclare un malade atteint du ver de Guinée

Un malade atteint du ver de Guinée

L’annonce a été faite à Yaoundé le 28 octobre 2021  par le docteur Phanuel  Habimana, représentant de l’OMS au Cameroun.

Le ver de Guinée a refait surface au Cameroun. L’organisation mondiale de la santé (l’Oms), se montre préoccupé par la résurgence de cette maladie.


Jeudi dernier dans la cours du ministère de la Santé publique, le docteur Phanuel  Habimana, représentant de l’OMS au Cameroun a promis 100 000 FCFA à toute personne qui rencontrerait un malade atteint du ver de Guinée. Le malade doit être signalé dans un hôpital.  Sa récompense lui sera versée par le ministère de la Santé publique.

Encore appelée Dracunculose, elle est une maladie parasitaire qui se transmet lorsqu’une personne boit de l’eau stagnante contaminée par des copépodes (puces d’eau) infestés. Elle est rarement mortelle, mais les personnes touchées peuvent souffrir d’invalidité pendant des semaines. La maladie sévit dans des communautés rurales défavorisées et isolées qui sont essentiellement tributaires de points d’eau superficiels non aménagés, comme des étangs, pour s’approvisionner en eau de boisson.

Selon l’Oms, le ver de Guinée  avait été éradiqué  au Cameroun en 2007. Mais depuis 2019, la maladie a refait surface. Principalement dans une partie de l’Extrême- Nord, précisément  le long du fleuve Logone et Chari. Un malade en provenance du Tchad avait été détecté. Il pourrait y avoir de nouveaux cas ces temps-ci.



L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé