› Société

Cameroun : 11 ex-combattants séparatistes présentés à Buea

Ils ont été accueillis dans un centre du Comité national de désarmement, de démobilisation et de réintégration de la région du Sud-ouest.

11 combattants repentis et leurs armes ont été présentés ce 18 novembre aux autorités administratives de la ville de Buea, dans la région du Sud-ouest du Cameroun.

Les ex-combattants étaient conduits par le « General Tiger », un chef de groupe armé séparatiste.  Ces combattants disent avoir été actifs dans les zones de Wabane et Alou dans le département du Lebialem.

Les armes qui ont été présentées aux côtés des combattants comprenaient des dizaines de fusils de plusieurs calibres et des barres de fer, entre autres.

Avant d’être présentés au gouverneur de la région, les combattants repentis ont été emmenés au Centre de désarmement, de démobilisation et de réintégration de Buea où ils ont été désarmés et vêtus de t-shirts du centre.

Tout en les félicitant pour cette bonne décision, le secrétaire général du bureau régional du Sud-Ouest a promis aux combattants la sécurité et une rapide réintégration dans la société.

Il a profité de l’occasion pour appeler les autres combattants encore dans la forêt à suivre l’exemple de ceux qui ont répondu à l’appel du chef de l’État de déposer les armes et de rejoindre leurs compatriotes.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé