› Santé

Cameroun : 12 cas de choléra et un décès déclarés, Mbanga en état d’alerte

La commune de Mbanga en guerre contre l’épidémie de choléra
Henriette Ejake Mbonda, maire de Mbanga

Le maire de la commune de Mbanga Henriette Ejake Mbonda a prescrit l’intensification de la campagne de sensibilisation pour rompre le circuit de contamination.

Les cas de contamination au choléra se multiplient dans la commune de Mbanga, département du Moungo, région du Littoral. Au 29 mars 2022, les autorités sanitaires comptent 12 cas positifs, lesquels sont pris en soins intensifs dans les formations sanitaires. Il y a quelque temps, un premier décès lié cette épidémie diarrhéique qui est de retour au Cameroun depuis fin octobre 2021, a été constaté dans un domicile privé au quartier neuf.

Face à cette montée de la courbe de contamination, la ville de Mbanga est en état d’alerte. Les autorités administratives et sanitaires ont pris l’engagement de s’attaquer à l’insalubrité, principale voie de propagation de la maladie. Dans ce sens, le maire de la commune de Mbanga a donné instruction au service en charge de l’hygiène de procéder à l’intensification de la sensibilisation. « J’ai appelé mon chef de cellule d’hygiène, je lui ai demandé de prendre toutes les dispositions et d’aller au marché pour sensibiliser les gens par rapport à l’hygiène des denrées », explique Henriette Ejake Mbonda.

Sur le terrain, les actions de ce service consistent à sillonner les quartiers, marchés, établissements scolaires, et à sensibiliser la population. Le principal message à passer est de présenter l’avantage de garder les toilettes en état de propreté, de bien conserver les aliments qui sont vendus dans les marchés. Avec la détection des cas choléra, il est désormais interdit aux commerçants de poser les aliments à même le sol. « Je ne voudrais plus voir les tomates qui gisent le sol », martèle le maire.

La commune de Mbanga n’est pas un cas isolé. Depuis le 27 octobre 2021, l’épidémie de choléra est en recrudescence au Cameroun. Outre la région du Littoral, cinq autres régions du pays sont touchées par la maladie. Il s’agit entre autres du Centre, du Sud, du Nord. Le Sud-Ouest est l’un des principaux foyers avec, selon les autorités sanitaires, plus de 2500 cas positifs au choléra et près de 60 morts au 29 mars 2022.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé