Société › Environnement

Cameroun : 1,2 milliard de F du Japon pour préserver les forêts et la faune

Le 11 avril 2022, Alamine Ousmane Mey, ministre de l’Economie, et Takaoka Nozomu, ambassadeur du Japon au Cameroun ont signé un échange de notes à cet effet.

L’accord entre les deux pays vise à mettre à disposition du Cameroun, du matériel de suivi de gestion durable des forêts et de la faune. Cette signature d’échanges de notes rentre dans le cadre du « Programme de développement économique et social du Japon ». Ceci pour le projet de fourniture de matériel de monitoring des forêts.

Pour Jules Doret Ndongo, ministre des Forêts et de la faune (Minfof), il s’agit «de la mise à disposition de matériel moderne, qui vont permettre de gérer de façon durable les forêts et la faune. Ceci en permettant une lutte efficace contre l’exploitation forestière illégale, en permettant la lutte contre le braconnage qui ont des conséquences préjudiciables tant sur la forêt que sur notre faune ».

Concrètement, le Japon a décidé d’octroyer au Cameroun du matériel de monitoring des forêts, d’une valeur de 250 millions de yens japonais, soit environ 1,2 milliard de Fcfa, mis à la disposition du Minfof. Ceci pour l’installation du matériel et des équipements tels que des navigateurs GPS portatifs, des pick-up, des logiciels et des générateurs SIG et RS.

L’objectif visé à travers cet apport financier est alors « de soutenir le gouvernement camerounais pour le maintien le domaine forestier camerounais en bonne état. Nous allons accompagner le Cameroun, à travers  la fourniture équipements, et dans la lutte contre la déforestation, le braconnage…», a souligné Takaoka Nozomu.

Pour le Minepat cette contribution financière vise à «maintenir les forêts et la faune comme l’un des pourvoyeurs essentiels de l’économie nationale et, comme catalyseur de la sauvegarde de la diversité biologique nationale ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé