› Société

Cameroun : 1652 milliards de FCFA de perte entre 2010 et 2020 du fait de la corruption

©Droits réservés

A l’occasion de la Journée africaine de lutte contre la corruption qui se célèbre ce 11 juillet, la Commission Nationale Anti-corruption (CONAC) a fait bilan de la décennie en matière de lutte contre ce fléau social.

Pour la Commission nationale anti-corruption  (CONAC), beaucoup reste à faire en matière de lutte contre la Corruption au Cameroun.

Selon et son président le Révérend Dieudonné Massi Gams, ce fléau a fait perdre plus de  1652 milliards de FCFA au Cameroun entre 2010-2020.

Ce bilan a été communiqué hier ç Yaoundé en prélude  à la 4ème  journée africaine de lutte contre la corruption qui se célèbre ce jour.

La corruption se porte bien au Cameroun malgré les nombreuses institutions crées pour la combattre. Notamment l’Agence nationale d’investigation (ANIF), la Commission nationale anti-corruption (CONAC),  le Contrôle supérieur de l’Etat et le  Tribunal criminel spécial (TCS).

La traque des corrompus et corrupteurs demeure une véritable gageure. L’on se rappelle qu’en 2018, la CONAC avait indiqué que sur  40 milliards de FCFA perdu par l’Etat  du Cameroun, seuls 4 milliards ont pu être récupérés.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé