Politique › Sécurité

Cameroun : 18 morts dans une série d’attaques dans l’Extrême-nord

La secte Boko haram mène de plus en plus d'attaques sanglantes dans l'Extrême-nord. ©Droits réservés

Des terroristes ont fait irruption dans trois villages et ont semĂ© le trouble.  Dans l’un d’eux, ils ont tuĂ© quinze personnes.

Quinze personnes ont été tuées à Gakara, village situé à environ trois kilomètres de Kerawa, dans l’arrondissement de Kolofata. Huit personnes y ont été enlevées et quinze cases auraient été incendiées. C’est le bilan d’une attaque attribuée à la secte Boko haram. Elle a été menée tard le jeudi 24 août. Sur les circonstances, Journalducameroun a appris que peu après 23h, plusieurs membres de la secte ont fait irruption dans le village et ont semé la pagaille.

Environ deux heures avant, c’est à Ngortchono que les terroristes ont fait une incursion. Armés, les terroristes ont causé des dégâts matériels et humains dans cet autre village de la région de l’Extrême-nord. Après leur passage, trois personnes auraient été retrouvées calcinées et une vingtaine de cases auraient été incendiées.


Au même moment, à Goura, des terroristes armés tentaient une attaque. Cependant, ils ont été stoppés par la  réaction des populations.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut