› Société

Cameroun : 20 millions FCFA de vaccin détruits par le laboratoire vétérinaire

La direction de cette structure publique explique que lesdits vaccins ne respectaient pas les normes.

6247 flacons Pastovax, Symtovax et Multivax, d’une valeur de 20 millions FCFA, ont été détruits ce 12 avril à Garoua (région du Nord) par Laboratoire national vétérinaire (Lanavet). Ces flacons de diluants contaminés ne répondaient plus aux normes, explique Abdel Wade, Directeur général de Lanavet. « Ce sont les vaccins qui n’ont pas passé les tests conformes aux normes, parce que tous les vaccins que nous produisons, nous les testons conformément aux normes », a-t-il déclaré à la radio nationale. Selon ce haut responsable, il suffit qu’un vaccin échoue 1 des 9 tests pour qu’il soit déclaré non conforme.

Deux raisons expliquent l’échec de conformité de ces vaccins. La première ce sont les coupures intempestives d’énergies qui frappent la région du Nord depuis plusieurs mois. L’autre raison est que le Lavanet a un de ses appareils de production défectueux. « Nous avons engagé des enquêtes et nous avons trouvé d’une part que c’était dû à de multiples coupures d’électricité, d’autre part aussi, il y avait défaillances de la machine », développe le Dg. Rappelons que ces vaccins sont destinés à lutter contre les maladies bovines, de même que celles qui attaquent la volaille. Pour pallier le déficit énergétique, le Lavanet envisage de se doter d’un générateur à énergie solaire.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé