Culture › Musique

Cameroun: 21 artistes musiciens se produisent au festival Afro design dès le 13 juillet prochain

Hugo Nyamè, Katino, Jean Pierre Essomè, Nono Flavie, Sergeo Polo… et bien d’autres sont de la partie!

Hugo Nyamè, Katino, Jean Pierre Essomè, Nono Flavie, Sergeo Polo et plusieurs autres artistes comédiens, plasticiens et modélistes sont annoncés à l’esplanade du stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Les habitués du quartier Omnisports à Yaoundé vivent ces derniers temps, une ambiance fiévreuse à l’esplanade du grand stade Ahmadou Ahidjo. Entre les visites des forces de l’ordre en charge de la sécurité du festival « Afro Design » et les différentes installations effectuées sur les lieux, c’est la fièvre qui monte dans le quartier. C’est en effet dans cet esplanade que dès le lundi 13 Juillet 2009 et ce, jusqu’à Dimanche 19 Juillet 2009, se déroulera le festival Afro Design, le rendez-vous des virtuoses.

Initialement prévu du 11 au 14 mars 2009, le festival Afro Design a été reporté en raison de la visite du pape Benoît XVI au Cameroun. Cette fois, il aura bel et bien lieu du 13 au 19 Juillet 2009. Pendant une semaine, les activités de ce festival, auquel environ 200 participants sont annoncés, vont s’articuler autour des expositions d’ uvres artistiques, des foires gastronomiques, un manège pour enfants, des défilés de mode des plus grands stylistes du pays (dont Ali DIO) et des concerts live donnés par des musiciens locaux comme Longuè Longuè, Charman M, Dj Bobby, Njorheur, Hugo Nyame, Thierry Olemba, Sultan Oshimin, Koppo, Dj Konlait, Jean Pierre Essome, Nguea Laroute, One love, Lady B, Valsero, K Tino, Nono Flavie, Bisso solo, Jocelyn Bizart etc.

Nous allons mettre au grand jour ce que les Africains savent faire. Parce que, parfois nous nous laissons impressionner par les réalisations des Occidentaux, en ignorant les prouesses que nous avons à nos pieds.
Jean Bosco Pouakam, président du comité d’organisation du festival

Ce festival a d’ailleurs la particularité d’avoir offert ses stands gratuitement aux exposants. Selon Eddie Fouedjeu, coordonnateur du festival, le souci premier du comité d’organisation n’est pas de gagner de l’argent à travers ce festival mais de célébrer le talent artistique africain en général et camerounais en particulier. Il se veut un véritable grand rendez-vous de l’élite artistique africaine et du grand public, un carrefour de rencontres et d’échanges artistiques et touristiques précise t-il.

A quelques jours du démarrage de l’événement, le régisseur Publicis Com procède aux derniers réglages pour faire de ce festival, une fête culturelle inédite. Une fête culturelle qui a l’ambition de devenir désormais un rendez-vous annuel à inscrire dans les agendas.
Pour le public, il ne restera qu’à débourser le somme de 500 Francs par jour pour avoir accès à toutes les surprises prévues par le comité d’organisation. Le comité d’organisation prévoit la publication d’un magazine spécial pour faire le point du festival. Ce magazine devrait être disponible dès le mois d’Août.

Quelques artistes invités
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut