› Société

Cameroun : 21% de jeunes sont accros aux drogues

Selon les statistiques du Comité national de lutte contre la drogue  (CNLD) 21% de la population camerounaise en âge scolaire a déjà consommé de la drogue.

Les jeunes de 15 ans sont les plus concernés avec une prévalence de 15%, plus élevée en milieu en scolaire. Dans la communauté des consommateurs, 10% sont des consommateurs réguliers, tandis que 60% sont des jeunes dont l’âge varie entre 20 et 25 ans.

« Non seulement la consommation de drogues prend de proportion de plus en plus alarmante dans notre société, mais elle est aussi à l’origine de trop nombreux cas récurrents de la violence tant entre élèves, qu’à l’encontre des enseignants en milieu scolaire », relève la Commission des Droits de l’Homme du Cameroun, dans une déclaration faite à l’occasion de la célébration de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, le 26 juin 2022.

La CNLD souligne que, le cannabis, très souvent associés au tabac, est la substance la plus consommée, avec un taux estimé à 58,54%.  Il est suivi du tramadol, la principale drogue de synthèse qui fait l’objet d’un trafic qui part de l’inde, en passant par l’Afrique de l’Ouest pour le marché camerounais et de la cocaïne.

Selon datacameroon, le Cameroun est considéré comme un importateur majeur et un point de transbordement pour le cannabis produit localement et acheminé vers d’autres pays africains, principalement vers le Nigeria. En 2017, 1476 Kg de cannabis et 05,256 Kg de cocaïne ont été saisis par la Police.

Le ministère de la Justice a indiqué toujours en 2017, que 5999 kg de cannabis saisis ont fait l’objet de procédures judiciaires, hormis les cas de saisine de Douala.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé