Eco et Business › Finance

Cameroun: 22 000 fonctionnaires en situation irrégulière

Le ministère des Finances (c) Droits réservés

L’opération de comptage physique des personnels de l’Etat a permis de déceler 22 000 agents qui doivent clarifier leur situation auprès de l’administration.

388 000 matricules ont été validés par le ministère des Finances (Minfi) sur les 410 000 recensés. C’est ce qui ressort de la dernière opération de comptage physique des personnels de l’Etat lancé par le Minfi.

Les 22 000 fonctionnaires sur lesquels subsistent des doutes, sont appelés à clarifier leur situation administrative auprès de la direction des ressources humaines de leur département ministériel.

La liste de ces recalés a été rendu publique. L’opération instruite par le Président Paul Biya en 2017, vise à assainir le fichier solde de l’État en extirpant les agents publics y émargeant irrégulièrement, du fait d’une absence non justifiée, d’une démission ou d’un décès non déclaré.

Au mois de juin 2018, 44 000 fonctionnaires présumés fictifs avaient été démasqués sur les 310 786 agents émargeant officiellement à la Fonction publique. Un fait qui selon, des sources au Minfi, devait permettre au Trésor public au cours de l’année 2019, de réaliser des économies globales de plus de 20 milliards de Fcfa sur les dépenses des personnels.

Cette rubrique comprend notamment la masse salariale des agents publics, ainsi que les avantages auxquels ces fonctionnaires ont droit, selon la règlementation.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé