Eco et Business › Entreprises

Cameroun : 23 employés de la Sonara interpellés par la gendarmerie

La Sonara, le 1er juin 2019.

Ils sont soupçonnés de négligences qui auraient pu causer un autre incendie.

23 employés de la Société nationale de raffinage (Sonara) sont depuis peu en exploitation dans les locaux du poste de gendarmerie de la Sonara.

Ils sont soupconnés par la direction générale d’actes de négligence qui auraient pu occasionné un incendie. C’était le 7 janvier 2020, dans les installations de la Sonara à Limbé, région du Sud-ouest du Cameroun.

Ces employés sont ceux  du département technique, qui comprend les unités d’exploitation et de maintenance.

L’on se souvient que le 31 mai 2019, un incendie avait ravagé la Sonara, compromettant de fait ses capacités de production.

A la suite de quoi de hauts cadres de l’entreprise ont été entendus par les services de police.

Un rapport d’enquête avait été commandé par le gouvernement. Celui-ci n’en a jamais rendu public les conclusions.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé