› Economie

Cameroun : 23 milliards de F pour une stratégie nationale en faveur de la filière bambou

Salon en rotin

Jules Doret Ndongo, ministre des Forêts et de la Faune, vient de lancer un appel d’offres national restreint, en vue du recrutement d’un prestataire chargé de l’élaboration des documents de projets de la stratégie nationale de la filière bambou au Cameroun.

Le ministre des Forêts et de la Faune (Minfof) a indiqué que, le gouvernement a déboursé la somme de 5 milliards de FCFA en 2020, pour importer des cure-dents à base de bois de bambou, fabriqués en Chine. Pourtant le pays dispose d’un fort potentiel estimé à 1,2 million d’hectares de bambous (15 espèces de bambous et 21 espèces de rotin). Selon les projections du même ministère, l’exploitation optimale de ce potentiel pourrait créer jusqu’à 250 000 emplois dans le pays.

A travers cet appel, le gouvernement veut booster sa filière bambou. En effet, la structure qui sera retenue aura pour mission d’élaborer le projet de promotion des exploitations durables du bambou dans les régions du Centre et du Sud, pour l’approvisionnement légal des marchés.

Aussi, de mettre sur pied le projet de création des plantations de bambou dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord, d’élaborer le projet de renforcement des capacités des artisans de la filière bambou dans la chaîne de valeur ameublement et enfin de concevoir le projet de production du charbon de bambou pour l’approvisionnement des marchés urbains.

Le coût prévisionnel de cette prestation s’élève 23 790 375 FCFA pour une durée de quatre mois. Les potentiels soumissionnaires sont attendus au ministère des Forêts et de la Faune, au plus tard le 09 août 2022.

La mise en place d’une stratégie nationale de développement de la filière bambou au Cameroun permettra de commencer à réaliser le potentiel encore inexploité de cette ressource forestière. Ce qui devrait permettre au Cameroun de capter une partie du marché estimé à 11 000 milliards de FCFA, que le bambou et le rotin représentent dans le monde, selon le ministère des Forêts et de la Faune.

 

 

 

 

 


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé